Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Ashton Kutcher : le meurtrier de son ex-copine, surnommé "l'éventreur d'Hollywood", condamné à mort

logo de Voici Voici 19/07/2021 La rédaction Voici
Ashton Kutcher : le meurtrier de son ex-copine, surnommé "l'éventreur d'Hollywood", condamné à mort © KCS Ashton Kutcher : le meurtrier de son ex-copine, surnommé "l'éventreur d'Hollywood", condamné à mort

Ashton Kutcher doit être soulagé. Vingt ans après le meurtre d’une de ses anciennes petites amies, l’acteur a vu Michael Gargiulo, principal suspect, être déclaré coupable. Celui que l’on surnomme « l’éventreur d’Hollywood » a été condamné à mort.

Ashton Kutcher est le plus heureux des hommes avec Mila Kunis et leurs deux enfants. Mais son passé l’a rattrapé. L’acteur de 43 ans avait rendez-vous ce vendredi 17 juillet au tribunal de Los Angeles pour témoigner dans une affaire sordide à laquelle il s’est retrouvé mêlé bien malgré lui. En 2001, Ashton Kutcher connaissait déjà la femme avec qui il aurait des enfants mais ne le savait pas encore. A l’époque, l’acteur, dont la popularité montait en flèche grâce à la série That ‘70s Show, avait rendez-vous avec Ashley Ellerin, une jeune femme de 22 ans qu’il passait prendre chez elle. Sauf qu’une fois Ashton devant la porte de son domicile, l’étudiante en stylisme ne s’est jamais manifestée. Après avoir jeté un œil à l’intérieur par une fenêtre et constaté une tâche rouge qu’il pensait être du vin, Ashton Kutcher n’a pas insisté. Il était alors loin de se douter qu’Ashley venait d’être agressée et tuée de plusieurs coups de couteau. Témoin clé de l’affaire, l’Américain était donc une nouvelle fois à la barre pour donner sa version des faits et tenter de faire condamner Michael Gargiulo, le principal suspect.

« La mort et la destruction ont suivi »

Michelle Murphy, dernière victime de celui que l’on surnomme « l’éventreur d’Hollywood », a réussi à se sortir des griffes de Michael Gargiulo. C’est grâce à elle que les autorités ont pu retrouver l’assassin de trois autres jeunes femmes qu’il avait réussi à tuer avant elle.

Michael Gargiulo a clamé son innocence tout au long du procès en dépit des nombreuses preuves qui jouaient contre lui. Le tribunal de Los Angeles n’a pas hésité longtemps avant de rendre son verdict et de juger Michael Gargiulo coupable : « Dans cette affaire, partout où [il] est allé, la mort et la destruction ont suivi » apprend-on grâce à la BBC. Condamné à mort, Michael Gargiulo pourrait toutefois en échapper. Depuis 2019, l’état de Califonie observe un moratoire sur la peine de mort et aucun prisonnier n’y a été exécuté depuis 2006.

Publicité
Publicité

Plus de Voici

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon