Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Camélia Jordana confie son envie de "fonder une famille"

logo de Paris Match Paris Match 04/04/2019 Marie Testa

À 26 ans, Camélia Jordana enchaîne albums et rôles au cinéma sans relâche. Si son ambition est grande, ses aspirations personnelles le sont tout autant. Dans le magazine «Biba», la jeune femme s’est confiée sur son désir de fonder une famille.

Camélia Jordana à Paris, le 17 mars 2019 © News Pictures Camélia Jordana à Paris, le 17 mars 2019

En dix ans de carrière, Camélia Jordana a su jongler à merveille entre ses deux passions : la musique et le cinéma. Après avoir reçu le César du meilleur espoir féminin pour son rôle dans le «Le Brio» en 2018, elle décroche le prix du meilleur album aux Victoires de la musique pour «Lost» en février dernier. À 26 ans, Camélia Jordana est une jeune femme pleine d’ambition qui n’a rien à envier aux plus grands. Si elle réalise une carrière sans fausse note, elle a également su préserver sa vie privée. Très discrète lorsqu’il s’agit de ses relations, elle a néanmoins accepté d’évoquer son désir de fonder une famille dans les colonnes du magazine «Biba», en kiosques le 3 avril 2019.

À lire aussi : Juliette Binoche et Camélia Jordana, chic et complices au défilé Chloé

Interrogée sur son rêve le plus raisonnable, la jeune femme a répondu : «Fonder une famille. J’ai la chance de travailler depuis dix ans dans une grande ville et aussi celle d’avoir vécu en province, dans une famille pleine d’enfants partout, des cousins, des cousines, d’oncles et de tantes. Je trouve qu’il y a peu de choses aussi joyeuses et heureuses que les enfants». Si elle a déménagé à Paris pour faire décoller sa carrière, Camélia Jordana n’en oublie pas pour autant la ville qui l’a vu naître, Toulon, dans le sud de la France. Comment se voit-elle dans dix ans ? «J’adorerais avoir réalisé des films, sorti d’autres albums, avoir produit d’autres artistes. Et vivre dans une maison dans le sud avec la famille que j’aurai fondée d’ici là !», a-t-elle conclu.

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Parismatch

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon