Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Christine Bravo évoque l'une de ses principales volontés pour ses funérailles

logo de Voici Voici 25/09/2020 Oriane Theo
Christine Bravo évoque l'une de ses principales volontés pour ses funérailles © COADIC GUIREC / BESTIMAGE Christine Bravo évoque l'une de ses principales volontés pour ses funérailles

Christine Bravo a profité d'une intervention dans l'émission Les Grosses Têtes sur RTL pour faire part de ses souhaits à propos de son enterrement. Et une chose est sûre, la chroniqueuse semble avoir déjà tout prévu, jusqu'à l'emplacement de sa future tombe.

Comme à son habitude, Christine Bravo s'est laissée aller à quelques confidences au micro des Grosses Têtes sur RTL. L'animatrice a passé le week-end du 19 septembre en région Bourgogne-Franche-Comté pour une raison peu commune. La sexagénaire et son compagnon Stéphane Bachot ont accompagné les parents de ce dernier dans une entreprise de pompes-funèbres. « J'étais à Poil. J'allais voir la tombe, la future tombe, de mes beaux-parents. C'est eux qui l'ont achetée et ils nous ont emmenés la visiter…, a-t-elle lancé. Il y a la pierre, ils ont choisi la couleur, le truc au-dessus, ils ont gravé leurs dates de naissance. » L'acolyte de Laurent Ruquier en a profité pour mettre les choses au clair. En effet, Christine Bravo sait déjà où elle souhaite se faire enterrer. « Ils m'y amènent alors qu'ils savent que je veux aller au cimetière de Montparnasse, au côté de Maupassant. Il m'attend », a-t-elle confié. Situé dans le quatorzième arrondissement de Paris, le cimetière de Montparnasse est connu pour abriter de nombreuses personnalités, dont Charles Baudelaire, Jacques Chirac ou encore Serge Gaingsbourg (entre autres).

VOICI - Christine Bravo évoque l'une de ses principales volontés pour ses funérailles
Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Un choix non négociable ?

Bien que prévoyante et déterminée, il se peut que Christine Bravo change d'avis. « Mon amoureux me dit : 'Ma chérie, je ne veux pas être au Montparnasse, je veux être à Poil avec mes parents'. Et donc je dis que ça m'ennuie d'être à Poil et là, les parents disent 'venez voir'. Donc on va à Poil et un des mecs des pompes funèbres, un des employés qui fait les obsèques à l'avance, me dit que pour 70 euros de plus, il y a 4 places », a-t-elle déclaré, sans dire si l'argument commercial l'a réellement convaincue...


Galerie: Les Anges 12 : Le comportement de Chani agace fortement les internautes qui la détruisent ! (Public)

Publicité
Publicité

Plus d'info : Voici.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon