Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Couvre-feu : Alexandra Lamy déplore que les jeunes soient pointés du doigt

logo de Non Stop People Non Stop People 18/10/2020 Marie Merlet

Le couvre-feu ne cesse de faire réagir. Interrogée par Midi Libre sur la situation fragilisant davantage le monde de la culture, Alexandra Lamy a déploré que la jeunesse française soit trop souvent stigmatisée. Non Stop People vous en dit plus.

Couvre-feu : Alexandra Lamy déplore que les jeunes soient pointés du doigt © Non Stop People Couvre-feu : Alexandra Lamy déplore que les jeunes soient pointés du doigt

L'annonce du couvre-feu entre 21h et 6H n'est pas passée pour de nombreux artistes. Face à l’impossibilité d’ouvrir en soirée pour les salles de cinéma et les salles de spectacle, certains ont partagé leur inquiétude comme Virginie Efira tandis que d'autres ont partagé leur agacement. Dans une vidéo sur Twitter, Fabrice Luchini a lâché n'avoir "plus envie d'aimer ce gouvernement". Mais ces prises de position des personnalités sur les décisions du gouvernement ont été dénoncées par François Cluzet sur RTL, qui aimerait plutôt les voir "essayer de faire passer le message tolérant". "On est déjà dans une période assez anxiogène ! On n'a pas besoin qu'il y ait un tas de c*nnards qui viennent dire ça !", a lâché l'acteur. Les propos d'Alexandra Lamy sur le couvre-feu risquent donc de ne pas lui plaire. 

Couvre-feu : Alexandra Lamy déplore que les jeunes soient pointés du doigt
Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

"Pour les jeunes c'est horrible"

Dans les colonnes de Midi Libre, l'actrice a déploré les conséquences du couvre-feu : "Je trouve que c'est dur, c'est triste. ça commençait un peu à repartir dans les cinémas, les théâtres, et là enlever les séances du soir, ça met le moral à zéro. Je pense qu'on ne va pas pouvoir vivre comme ça, parce que l'humain n'est pas comme ça, c'est pas possible. ça fout en l'air plein de choses, c'est super triste". Alors que Santé publique France a observé que l'épidémie de Covid-19 continue à se diffuser "des plus jeunes vers les plus âgés" dans un point de presse ce vendredi 16 octobre, Alexandra Lamy a regretté que la jeunesse française soit pointée du doigt depuis le début de la crise sanitaire. "Je me dis que pour les jeunes c'est horrible, on leur dit que c'est eux qui nous le refilent, que eux ça leur fait rien, que ce sont les premiers à faire des clusters parce qu'ils sortent, parce qu'ils ne portent pas le masque alors que si vous regardez ce sont eux qui le respectent le plus", a estimé l'actrice qui "pense tout le monde respecte les gestes barrière". 

Publicité
Publicité

Plus d'info: Non Stop People

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon