Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Elysée 2022 : comment France 2 veut rebooster son émission politique

logo de Télé Loisirs Télé Loisirs 18/01/2022 Fanny Petoin
Elysée 2022 : comment France 2 veut rebooster son émission politique © Nathalie Guyon Elysée 2022 : comment France 2 veut rebooster son émission politique

France 2 va lancer une nouvelle formule de son émission politique Elysée 2022 désormais baptisée Elysée 2022 : face à France Télévisions. Celle-ci sera étrennée le 10 février, avec Jean-Luc Mélenchon, comme invité. Tous les détails.

Dans quelques semaines, France 2 programmera un nouveau numéro de son émission politique Elysée 2022, portée par Léa Salamé et Laurent Guimier. Après Valérie Pécresse le 23 septembre, les candidats à l'investiture Les Républicains le 30 novembre pour un ultime débat et Eric Zemmour le 9 décembre, l'émission accueillera comme prochain invité politique le leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon.

Les candidats face à des personnalités de France Télévisions


Galerie: PHOTO - Léa Salamé : son adorable message d’anniversaire à sa petite soeur Louma (Gala)

Interrogé par Le Parisien, Laurent Guimier, directeur de l'information de France Télévisions et co-présentateur d'Elysée 2022, annonce que des personnalités du groupe viendront bien se confronter aux candidats invités dans l'émission, mais dément les participations de Faustine Bollaert et Stéphane Bern, dont les noms circulaient pourtant ce matin... Ce sont d'autres figures de l'antenne, et chacun dans leur domaine d’expertise, qui viendront se confronter aux candidats, en fonction des programmes de ces derniers. "Nos intervenants seront différents à chaque émission. Certains visages étonneront, mais l'objectif est aussi de créer des séquences inattendues", précise Laurent Guimier. Selon Le Parisien, plusieurs présentateurs et journalistes sont déjà en lice. À l’exception de Stéphane Bern, Faustine Bollaert - annoncés dans un premier temps - et Nagui, qui ne seront pas de la partie.

Autres nouveautés annoncés pour cette nouvelle formule. Un changement de nom, puisque l'émission s'appelle dorénavant Elysée 2022 : face à France Télévisions. Ce n'est pas tout. Une autre dose d'interactivité est insufflée au magazine avec la participation d’un panel représentatif de cent Français, sélectionnés via l’institut Ipsos. "Ces téléspectateurs privilégiés pourront donner leurs opinions, apporter des précisions et commenter les arguments de nos invités", détaille Laurent Guimier. Le tout à distance, via un système de vidéo. Enfin, l'émission renonce à sa séquence de l'invité mystère.

Thomas Sotto en retrait de la présentation d'Elysée 2022 jusqu'à la fin de la campagne présidentielle

Après avoir co-animé avec Léa Salamé le premier numéro de l'émission, le 23 septembre dernier, le journaliste Thomas Sotto a annoncé se mettre en retrait du programme le 7 novembre dernier. La presse avait en effet révélé sa relation avec la conseillère en communication du Premier ministre, Jean Castex. "Thomas a décidé de partir et je le regrette. Je peux vous dire que c'est douloureux pour lui ce qu'il est en train de vivre, de voir sa vie privée exposée devant tout le monde, avait déclaré Léa Salamé sur le plateau de Quotidien, sur TMC, quelques jours plus tard. Cette émission, on l'a portée il y a deux ans, à l'époque où tout le monde s'en foutait de la politique. Maintenant, ça devient excitant et Thomas doit se mettre en retrait. Je n'ai jamais caché à quel point on s'entendait bien, c'est sa décision, il l'a prend. Moi, à l'époque, je n'ai pas hésité à me mettre en retrait (de France Inter et de L'Émission politique sur France 2, ndlr) parce que mon compagnon était candidat (aux élections européennes 2019, ndlr). Là, il est avec une conseillère du Premier ministre, bon certes. Mais voir sa vie exposée, ça fait souffrir des gens autour, il y a des enfants. Je sais qu'il souffre et je l'embrasse."

Publicité
Publicité

Plus d'info : Tele Loisirs

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon