Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Ghislaine Maxwell va être rémunérée 15 centimes de l'heure pour nettoyer les sanitaires de sa nouvelle prison

logo de Madame Figaro Madame Figaro 28/07/2022 Léa Mabilon
Ghislaine Maxwell lors d'un évènement sur la santé des femmes à New York. (États-Unis, le 18 octobre 2016.) © Getty Images Ghislaine Maxwell lors d'un évènement sur la santé des femmes à New York. (États-Unis, le 18 octobre 2016.)

Incarcérée depuis l'été 2020, Ghislaine Maxwell a été condamnée, le 28 juin dernier, à une peine de 20 ans de prison pour trafic sexuel de mineures, dans le cadre de l'affaire Jeffrey Epstein. Si elle compte faire appel de sa condamnation, l'héritière patiente depuis près de deux ans dans sa cellule du Metropolitan Detention Center à New York. Selon les informations du Daily Mail , publiées le 25 juillet, cette dernière va cependant être bientôt transférée dans un autre établissement fédéral, situé en Floride : le Tallahassee Federal Correctional Institution.

» LIRE AUSSI - Ghislaine Maxwell, la trouble héritière anglaise qui a vendu son âme à Jeffrey Epstein

Là-bas, la femme d'affaires de 60 ans sera chargée de nettoyer les toilettes, les salles de bains et de faire la vaisselle, rapporte le journal britannique. Pour ce travail, elle sera rémunérée entre 15 et 27 centimes de dollars par heure, comme l'a indiqué Holli Coulman, co-fondatrice de Pink Lady Prison Consultants, une organisation venant en aide aux détenues. Si le personnel de l'établissement pénitentiaire a dit craindre pour la sécurité de cette nouvelle détenue, en raison de la surmédiatisation de l'affaire, celui-ci a également affirmé qu'elle bénéficierait de bien meilleures conditions que dans son précédent lieu de détention.

En vidéo, la bande-annonce de Ghislaine Maxwell dans l'ombre d'Epstein


Vidéo: Ghislaine Maxwell sentenced to 20 years in prison for aiding Jeffrey Epstein in sex trafficking (Dailymotion)

Relire la vidéo

«Je suis maltraitée»

Depuis sa cellule du Metropolitan Detention Center à New York, Ghislaine Maxwell s'était plainte, en novembre 2021, du traitement qui lui était infligé. «Je suis agressée et maltraitée depuis près d'un an et demi», avait-elle déclaré. Après avoir été à l'isolement pendant près de 16 mois, la complice de Jeffrey Epstein avait expliqué : «Je n'ai pas eu un seul repas nutritif depuis tout ce temps. Je n'ai pas dormi sans lumières allumées - des lampes fluorescentes qui m'ont abîmé les yeux - ni été autorisée à dormir sans être constamment interrompue».

» LIRE AUSSI - Et si Ghislaine Maxwell et le prince Andrew avaient été amants ?

Et de conclure : «Je n'ai pas d'endurance. Je suis fatiguée. Je n'ai même pas de chaussures à ma taille. Ils me donnent de la nourriture pourrie. Il y avait des asticots dans une pomme. On ne me laisse pas faire d'exercice». En comparaison, le personnel de Floride qualifierait déjà sa nouvelle prison à... «Disney Land».

"Jeffrey Epstein : Pouvoir, argent et perversion", la bande-annonce

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Madame Figaro

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon