Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Héritage de Johnny Hallyday : l’audience de la dernière chance pour Laeticia

logo de Voici Voici 25/06/2019 Sonia Ouadhi

Ironie du sort, c’est durant son séjour en France que tout pourrait se jouer pour Laeticia Hallyday aux Etats-Unis. Ce 26 juin, le tribunal de Los Angeles va rendre sa décision au sujet de sa demande de transfert de biens dans le trust du rocker.

Héritage de Johnny Hallyday : l’audience de la dernière chance pour Laeticia © Starface Héritage de Johnny Hallyday : l’audience de la dernière chance pour Laeticia

Laeticia Hallyday est toujours en France. Depuis le 14 juin dernier, la veuve de Johnny Hallyday est de retour sur le sol français dans un seul but : rendre un nouvel hommage à son homme. Le 15 juin, date du 76ème anniversaire du défunt rocker, la maman de Jade et Joy était de passage à Toulouse afin d’inaugurer l’esplanade face au Zénith qui porte désormais le nom du Taulier. Un grand honneur pour la quadragénaire qui a été très émue de retrouver tous les fans de celui qu’elle a tant aimé. Ce bain de foule a été d’autant plus réconfortant pour Laeticia Hallyday qu’elle a subi un échec cuisant au tribunal de Nanterre quelques semaines plus tôt.

Le 28 mai dernier, la justice française a donné raison à David et Laura dans le cadre de la bataille autour du testament de Johnny Hallyday. Le tribunal de Nanterre s’est ainsi estimé compétent pour régler le litige en jugeant que le rocker était bel et bien un citoyen français et non américain comme l’a toujours crié haut et fort sa jeune veuve. Un véritable désaveu pour cette dernière alors que les deux aînés de la star pourraient obtenir le partage de ses biens comme l’exige le droit français en matière de succession.

Tout va se jouer aux Etats-Unis

Et Laeticia Hallyday a d’autant plus de raisons d’être inquiète : sa demande de transfert d’actifs de Johnny dans son fameux trust, auprès de la justice américaine, traîne depuis des mois. Le 1er mai dernier, le tribunal de Los Angeles avait annoncé à la jeune veuve qu’il avait décidé d’attendre la décision de Nanterre avant de répondre à sa demande de transfert de biens. « La tentative de contourner les tribunaux français a échoué », s’était réjoui Me Pierre-Jean Douvier, l’avocat de David Hallyday. Alors qu’une nouvelle audience aux Etats-Unis est prévue ce 26 juin, reste à savoir si la justice américaine poursuivra sur sa lancée et suivra les pas de la France en refusant catégoriquement à la dernière épouse du rocker de mettre à l’abri des biens qui deviendront irrécupérables pour David et Laura.

Au total, ce sont 17 biens que Laeticia Hallyday souhaite sécuriser dans le trust constitué par Johnny. Cette dernière souhaite ainsi mettre à l’abri des motos, voitures, trois contrats de maisons de disque Sony, Warner et Universal du rocker, la société Born Rocker - dont la veuve détient 50% des parts et qui perçoit les redevances des droits musicaux du chanteur -, ou encore un mystérieux compte bancaire ouvert par l’artiste à Nashville il y a quelques années.



AUSSI SUR MSN : Johnny Hallyday : Les terribles confidences de son parolier sur son album posthume

Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Voici.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon