Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Johnny Hallyday et Dick Rivers en guerre : ce concert où tout a basculé

logo de Voici Voici 19/11/2020 La rédaction Voici
Johnny Hallyday et Dick Rivers en guerre : ce concert où tout a basculé © KCS / Getty Johnny Hallyday et Dick Rivers en guerre : ce concert où tout a basculé

Entre Johnny Hallyday et Dick Rivers, ça n’a jamais été le grand amour. Bien au contraire. Dans Johnny Hallyday et ses anges gardiens, un des assistants du Taulier raconte ce concert qui a mis le feu aux poudres entre les deux rockers.

Difficile position que celle de Jean-Claude Camus à ses débuts. Dénicheur de talents, c’est quasiment en même temps qu’il lancera Dick Rivers avant de flancher pour l’électrique Johnny Hallyday. Entre ses deux poulains, les choses n’ont jamais été fluides. À la disparition de Dick Rivers, l’agent déclarait au Figaro : « Johnny et Eddy [Mitchell, ndlr] n’aimaient pas beaucoup Dick Rivers. Ils l’ont toujours tenu à l’écart. Dick en a beaucoup souffert. Toute sa vie. Dans le show-biz, Dick Rivers était loin du circuit. On ne le voyait jamais dans les soirées. La blessure avec Eddy et Johnny l’aura poursuivi toute sa vie. » Longtemps, Dick Rivers s’est agacé d’être toujours comparé aux deux autres futures vieilles canailles. « Je préférerais qu’on me compare à Bashung. Mais pas toujours les deux autres ! Nous sommes dans des mondes tellement différents, C’est le pot de terre contre le pot de fer. Cela fait longtemps que je ne sais même plus ce qu’ils chantent. Et eux non plus me concernant. »

VOICI - Mort de Dick Rivers : pourquoi Michel Drucker ne risque pas de lui rendre hommage
Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Le jour où tout a basculé entre Johnny Hallyday et Dick Rivers

Que s’est il exactement passé entre Johnny Hallyday et Dick Rivers pour que la banquise s’installe entre les deux artistes ? La concurrence ne faisait pas tout et chacun avait son propre public bien défini. La réponse se trouve – peut être – dans Johnny Hallyday et ses anges gardiens, un livre qui vient de sortir chez Casa Editions et dans lequel trois assistants à trois époques-clé de la vie de Johnny Hallyday racontent leur idole des jeunes.

Le premier en date – Sacha Rhoul – évoque dans Le Parisien - Aujourd'hui en France un gala partagé entre Johnny et Dick Rivers à Gonesse au milieu des années 70. Tous les deux déjà confirmés, les rockers avaient pris pour habitude de se tourner autour sans (trop) s’agresser. Ce jour-là, sans trop savoir pourquoi, Johnny décidait de déterrer la hache de guerre. Lassé d’attendre la fin de la prestation de Dick Rivers, l’idole des jeunes demandait « de le sortir de scène avant la fin de son concert ». Arrivé sur scène, il s'est mis à entonner Dégage, un de ses tubes du moments. Une façon comme une autre de faire comprendre au leader des Chats sauvages que son temps avait suffisamment duré et qu’il fallait laisser place nette pour le taulier. Après ce concert, la guerre était bel et bien déclarée.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Voici.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon