Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Julie Zenatti : sa confidence très intime qui a choqué Karine Ferri et Christophe Beaugrand dans Le Grand Bêtisier

logo de Télé Loisirs Télé Loisirs 18/07/2021 Xavier Terrade
Julie Zenatti : sa confidence très intime qui a choqué Karine Ferri et Christophe Beaugrand dans Le Grand Bêtisier © Capture TF1 Julie Zenatti : sa confidence très intime qui a choqué Karine Ferri et Christophe Beaugrand dans Le Grand Bêtisier

Invitée à réagir à une séquence de la Méthode Cauet dans Le Grand Bêtisier de l'été sur TF1 ce samedi 17 juillet, la chanteuse Julie Zenatti a fait une révélation très étonnante et pas du tout glamour.

En 1998, Luc Plamondon et Richard Cocciante relançaient la mode des comédies musicales en France avec Notre-Dame de Paris. Un énorme succès grâce à des tubes imparables, mais aussi à un casting exceptionnel composé de Garou, Patrick Fiori, Daniel Lavoie, Hélène Ségara ou encore Julie Zenatti. Sur scène, la timide adolescente jouait le rôle de Fleur de Lys. Certaines représentations ont été marquées par quelques péripéties. Ce que n'avait pas manqué de lui rappeler Cécile de Ménibus lors de son passage à La Méthode Cauet sur TF1 en 2004. "Vous avez une toute petite vessie, il paraît qu'il s'est passé un petit truc", lui avait lancé la co-animatrice de Sébastien Cauet. "En fait, j'avais un harnais, et le spectacle dure quand même deux heures, et pour moi une heure sans faire pipi, c'est l'enfer. Et donc le harnais me serrait, puis je montais comme ça en l'air, et puis je me suis fait pipi dessus", avait confié Julie Zenatti en toute sincérité. "Ça ne se voyait pas hein, j'avais une grosse robe", avait-elle toutefois tenu à préciser.

Chirurgie esthétique, salair dans Mask Singer... La chanteuse Julie Zenatti répond à toutes les rumeurs
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

"Soulagée" en plein spectacle

"C'est un petit pipi", avait expliqué la chanteuse avec humour. Elle s'était alors sentie plus "soulagée" que "gênée". "Quand on joue 250 fois, à un moment on n'en peut plus, puis on se connaît tous tellement bien, on ne va pas en faire tout un fromage", avait conclu l'artiste dans la séquence retrouvée par les équipes du Grand Bêtisier de l'été dont l'interprète de La monture était ce samedi 17 juillet l'invitée. Dix-sept ans après la diffusion de l'émission de Cauet, Christophe Beaugrand, "intrigué", a voulu savoir si les choses s'était arrangées pour l'artiste qui doit se produire au Trianon, à Paris, le 6 février 2022. "Vos concerts aujourd'hui durent combien de temps ? Parce que vous dîtes que vous ne pouvez pas vous retenir plus d'une heure", a demandé l'animateur du Grand Bêtisier à Julie Zenatti. "J'ai trouvé une nouvelle technique", a-t-elle alors mystérieusement annoncé.

Karine Ferri et Christophe Beaugrand choqués

"Hein ? Vous faites comment ?", s'est étonné le papa de Valentin. "La couche", a répondu Julie Zenatti avant d'éclater de rire face au sourire gêné et un brin dégoûté des animateurs. "Très bien, on est ravis", a lancé celui qui présentait l'émission avec Karine Ferri. "Vous avez bien fait de venir Julie", a-t-il ajouté. "C'est la meilleure promo que j'ai jamais vue de ma vie", a commenté l'humoriste Jean-Luc Lemoine, assis à côté de la chanteuse. "On a rarement aussi bien vendu un spectacle", a confirmé avec ironie Christophe Beaugrand. "Là, moi-même je me pose la question, est-ce que vraiment je vais y aller au Trianon, je ne sais pas", a conclu la chanteuse avec humour.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Publicité
Publicité

Plus d'info : Tele Loisirs

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon