Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Kool Shen est en manque de... poker !

logo de Cover Media Cover Media 29/09/2020
© Serge Arnal / Starface

Kool Shen aime se réinventer. Le rappeur, qui a laissé de côté la musique pour se concentrer sur son autre (ou ses autres) carrière à la télévision - avec Engrenages - et au cinéma - où on a pu l'apercevoir dans Réparer les Vivants, récemment -, s'est confié au Parisien sur ses passions et sur la manière dont elles ont été affectées pendant la confinement. Grand fan de poker, qu'il décrit dans l'entretien comme une « école de la vie », l'artiste confie qu'il aimerait bien que la pandémie de COVID-19 se termine pour pouvoir à nouveau jouer avec ses amis.

« J'adore changer de mondes. Et le poker est une petite école de la vie qui apprend à être patient, à ranger son ego, à ne pas s'énerver. Quand on perd, c'est affreux et quand on gagne l'adrénaline monte comme chez un sportif. Dans la vie, on n'a pas ces émotions toutes les 3 minutes ! », explique-t-il, manifestement en manque.

Quant à NTM, le groupe culte qu'il a formé avec Joey Starr, pas question de reprendre le chemin des studios pour le moment. « J'ai juste fait un titre avec Fianso car c'est un pote », se contente-t-il de dire.

En attendant que l'envie revienne, si elle revient un jour, les fans de la formation de Seine-Saint-Denis ne seront pas non plus livrés à eux-mêmes : le biopic de NTM est en production et les deux rappeurs sont impliqués dans sa conception. « On a passé du temps avec la réalisatrice, Audrey Estrougo, on lui a dit sur quoi on était d'accord ou pas. On a un droit de regard qui n'en est pas un : elle apporte sa vision mais on a veillé à ce que le scénario soit fidèle à la réalité », a assuré Kool Shen.

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon