Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'amour est dans le pré 2020 : éconduite par Paul-Henri, Maïté s'emporte, "J'espère que tu le regretteras" (VIDEO)

logo de Télé Loisirs Télé Loisirs 23/11/2020 Virginie Gonçalves
L'amour est dans le pré 2020 : éconduite par Paul-Henri, Maïté s'emporte, "J'espère que tu le regretteras" (VIDEO) © Capture d'écran M6 L'amour est dans le pré 2020 : éconduite par Paul-Henri, Maïté s'emporte, "J'espère que tu le regretteras" (VIDEO)

Dans l'épisode de L'amour est dans le pré diffusé ce lundi 23 novembre sur M6, Paul-Henri a préféré mettre fin à son histoire avec sa prétendante Maïté. En colère d'être ainsi éconduite, la jeune femme s'est alors emportée contre l'éleveur occitan.

Dans cette quinzième saison de L'amour est dans le pré, les couples continuent de se faire... et se défaire. Après le départ de la seule prétendante de Philippe ou la décision de Jean-Eudes de quitter Laura, un autre couple en devenir a vu son histoire brutalement s'arrêter. Si tout avait pourtant bien commencé entre Paul-Henri et sa prétendante Maïté, pour qui l'agriculteur de 38 ans a eu un coup de coeur surprise lors des speed-dating à Paris, leur début de romance n'a pas survécu au séjour à la ferme.

Dans l'épisode précédent de L'amour est dans le pré, Paul-Henri a emmené ses deux prétendantes, Aline et Maïté, bivouaquer à la montagne. Mais ce séjour à la fraîche a révélé une facette de Maïté - râleuse voire tempétueuse - qui n'est pas du goût de l'éleveur occitan. De retour dans son exploitation dans l'épisode diffusé ce lundi 23 novembre sur M6, l'agriculteur décide donc de faire une mise au point avec la jeune femme. Paul-Henri y critique le caractère bien trempé de sa prétendante et sous-entend qu'entre eux, ça ne marchera pas. Touchée, Maïté s'emporte et finit par dire ce que l'éleveur semblait insinuer depuis le début : "Donc on arrête là, on est d'accord".

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

"Tu ne mérites même pas que je continue à m'intéresser à toi"

Ne se sentant plus la bienvenue, Maïté claque la porte de la ferme de façon tonitruante : "Maintenant, tu me demandes de partir, je descends, je prends ma voiture et je me casse". Finies les civilités. La jeune femme refuse même l'invitation à déjeuner de Paul-Henri et ne rate pas l'agriculteur : "Pourquoi ? Pour que je puisse continuer encore à te voir la regarder qu'à elle. Je t'ai dit, moi, je ne suis pas sur la touche. Je préfère partir la tête haute parce que je me dis que tu ne mérites même pas que je continue à m'intéresser à toi. Parce que tu ne vois pas les belles valeurs et la belle personne que je suis. Je peux te dire que tu passes à côté de quelqu'un de bien. Je sais les valeurs que j'ai et j'aurais pu t'apporter beaucoup."

"J'espère que vous allez bien vous faire chier"

Pourtant, Maïté ne va pas quitter l'exploitation tout de suite. Avant de partir, elle va prendre le temps de dire une nouvelle fois tout ce qu'elle a sur le coeur à l'éleveur de vaches laitières. La jeune femme accuse notamment Paul-Henri de ne pas avoir été honnête dans son portrait : "Ce qui nous a donné envie de t'écrire, au final, ce n'est pas ce que tu recherches. Tu dis vouloir quelqu'un de spontané, de jovial, de déconneur comme toi, et au final, tu te mets avec quelqu'un qui est introverti". La prétendante de l'agriculteur conclut enfin, impitoyable : "J'espère que vous allez bien vous faire chier. Tant pis pour toi. Et j'espère que tu le regretteras, vraiment. Mais ne m'appelle pas, ça ne sert à rien... Tu m'oublies. C'est pas une femme rigolote et spontanée que tu cherches, c'est une femme soumise, qui se plie à tes désirs". L'amour n'était cette fois clairement pas dans le pré.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Programme-tv.net

Télé Loisirs
Télé Loisirs
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon