Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le prince Charles et Camilla Parker-Bowles vaccinés contre la Covid-19

logo de ELLE ELLE 17/02/2021 Sarah Duverger
Le prince Charles et Camilla Parker-Bowles vaccinés contre la Covid-19. © Jones Victoria/PA Photos/ABACA Le prince Charles et Camilla Parker-Bowles vaccinés contre la Covid-19.

Ils marchent sur les traces d’Elizabeth II et du prince Philip. À respectivement 72 et 73 ans, le prince Charles et Camilla Parker-Bowles ont reçu la première dose du vaccin contre la Covid-19. Comme pour sa mère, Elizabeth II, pas question d’une vaccination devant les caméras. La nouvelle a simplement été annoncée par l’un des porte-paroles de Clarence House à  : « Le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles ont eu leurs premières vaccinations contre la COVID-19 »

En Grande-Bretagne, les vaccins sont proposés pour le moment aux personnes âgées de plus de 70 ans qui sont considérées comme les plus à risque. L’héritier du trône avait expliqué en décembre dernier « attendre son tour » pour pouvoir en bénéficier. C’est désormais chose faite.


Galerie: « Elle adorait les embarrasser » : la coach sportive de Lady Di raconte ses séances avec William et Harry (ELLE)

Il faut dire que le prince Charles s’est fait une belle frayeur en mars 2020 après avoir été testé positif au Covid-19. Son fils, le prince William, s’était alors inquiété qu’il puisse contracter une forme grave du virus :  « Je dois l'admettre, au début, j'étais assez inquiet : à son âge, il a un profil à risque. Mon père a eu beaucoup d'infections pulmonaires, des rhumes et autres choses du genre au fil des ans. Donc je me suis dit, si quelqu'un est capable de battre ça, c'est lui. » Ce qu’il avait en effet réussi à faire : « J'ai eu de la chance et je m'en suis assez bien sorti. Mais je l'ai eu, et je peux donc comprendre ce que d'autres ont traversé » avait raconté le prince Charles à la télévision britannique quelques mois après son infection.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Elle.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon