Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le prince Philip hospitalisé à 99 ans : le Covid est-il en cause ?

logo de Gala Gala 17/02/2021 Marion Rouyer
Le prince Philip hospitalisé à 99 ans : le Covid est-il en cause ? © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Philip hospitalisé à 99 ans : le Covid est-il en cause ?

Le prince Philip a été hospitalisé "par précaution" à Londres dans la nuit du 16 février. Dans un communiqué, Buckingham Palace a donné les raisons de cette hospitalisation et une source, de préciser s'il s'agissait ou non de la Covid-19.

Le Royaume-Uni retient son souffle. Dans la nuit du 16 février, le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, a été admis au King Edward VII Hospital de Londres, après s'être "senti indisposé", selon un communiqué de Buckingham Palace, qui précise que le duc d'Edimbourg devrait rester "quelques jours en observation". Mais d'après une source au Palais, son hospitalisation ne serait pas liée à l'épidémie de la Covid-19, comme le rapporte BFMTV. En janvier dernier, Elizabeth II et son époux, le prince Philip, ont reçu leur première injection contre le coronavirus. Le couple a été vacciné au château de Windsor, là où ils se trouvent tous les deux confinés depuis le début de la pandémie.

Le duc d'Edimbourg s'est retiré de la vie publique en 2017. A son compteur, plus de 22 000 engagements au service de la Couronne britannique. Pour certaines apparitions publiques, le mari de la reine a accepté de sortir de sa paisible retraite, passée sur les terres de Sandringham dans un modeste cottage, où il s'adonne à la littérature et la peinture. Il a été dernièrement aperçu aux mariages de Meghan Markle et du prince Harry ou encore celui d'Eugenie d'York et Jack Brooksbank en 2018, et plus récemment, celui, plus intime de Beatrice d'York et Edoardo Mapelli Mozzi.

Une santé fragile

Mais depuis plusieurs années, le prince Philip apparaît affaibli, malheureusement trop souvent habitué aux couloirs des hôpitaux. En décembre dernier, il avait provoqué la frayeur de la famille royale après une hospitalisation pour "une maladie préexistante" juste avant les fêtes de Noël. La santé de celui qui fêtera ses 100 ans le 10 juin prochain, inquiète de plus en plus ses proches. A commencer par la reine Elizabeth II, son épouse depuis plus de 70 ans, celle qu'il n'a jamais quitté et pour qui il est le plus fidèle allié.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Gala.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon