Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le prince Philip ne veut pas entendre parler de festivités pour ses 100 ans

logo de Paris Match Paris Match 29/12/2020 Dominique Bonnet

Une grande fête sera-t-elle organisée au Royaume-Uni pour célébrer, en juin prochain, les 100 ans du prince Philip? Rien n’est moins sûr, le principal intéressé étant apparemment réticent.

Le prince Philip à Windsor, le 23 juillet 2020 © GEORGE ROGERS-POOL/SIPA Le prince Philip à Windsor, le 23 juillet 2020

Le 10 juin 2021, le prince Philip aura 100 ans. Un anniversaire qui pourrait n’être célébré qu’en famille et de manière privée. Bien loin des festivités du centenaire de sa belle-mère la Queen Mum en 2000, qui avait rassemblé, le jour J., pas moins de 40.000 personnes devant le balcon de Buckingham Palace.

A lire: Le prince Philip et les ovnis : une passion intacte


Vidéo: Muriel Robin et Le Noir : "Si on veut voir du racisme là-dedans, c'est qu'on ne comprend pas bien le sketch" (Télé Loisirs)

Muriel Robin et Le Noir : "Si on veut voir du racisme là-dedans, c'est qu'on ne comprend pas bien le sketch"
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Qu’en sera-t-il de la pandémie de Covid-19 dans six mois? Nul ne peut le savoir. Mais la décision de ne pas organiser de grandes réjouissances dans Londres pour marquer le centenaire de l’époux de la reine Elizabeth II n’aurait en fait rien à voir avec la nécessité d’éviter les rassemblements pour raison sanitaire. Ce serait tout simplement parce que le principal intéressé ne veut pas d’une grande fête.

Le sujet devrait être abordé prochainement

Une source a en effet rapporté au «Telegraph» que le duc d’Edimbourg ne veut pas en entendre parler. Reprenant les déclarations de cet assistant du Palais, le «Daily Mail» précise que celui-ci a indiqué que le prince Philip «ne veut pas faire toute une histoire» de son centenaire et ne veut «rien avoir à voir avec une quelconque célébration». «Disons juste que nous avons un célébrant plutôt réticent. Vous ne pouvez pas faire quelque chose si quelqu'un ne veut pas faire quelque chose», a-t-il ajouté, signalant néanmoins que le sujet devrait être soulevé au cours de la nouvelle année.

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Parismatch

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon