Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

"Ma maman n’est pas morte !" Thomas Dutronc pousse un coup de gueule après une fausse rumeur sur le décès de Françoise Hardy

logo de Télé Loisirs Télé Loisirs 19/06/2021 Charline Vergne
"Ma maman n’est pas morte !" Thomas Dutronc pousse un coup de gueule après une fausse rumeur sur le décès de Françoise Hardy © BALTEL/SIPA "Ma maman n’est pas morte !" Thomas Dutronc pousse un coup de gueule après une fausse rumeur sur le décès de Françoise Hardy

Certains médias auraient annoncé la mort de Françoise Hardy, samedi 19 juin. Ces fausses déclarations ont agacé son fils, Thomas Dutronc, qui a publié un message sur Instagram, dans lequel sa colère est palpable.

Samedi 19 juin, au cours de la matinée, Thomas Dutronc a appris que le décès de sa mère avait été annoncé par certains médias. Une annonce qui a certainement angoissé le chanteur, que Françoise Hardy a eu avec Jacques Dutronc. Pourtant, il ne s’agissait que d’une rumeur mensongère. Furieux, l’artiste a partagé un message sur son compte Instagram, dans lequel il ne mâche pas ses mots. "MA MAMAN N’EST PAS MORTE ! Je viens de l’avoir au téléphone à l’instant", s’emporte l’interprète de J’aime plus Paris. Son texte, acerbe, se poursuit de cette façon : "En effet la porte de son congélateur a été mal fermée, un paquet de légumes surgelés à l’air d’être à l’origine de ce drame… Ma mère, ce matin, avait tout d’abord remarqué une flaque au pied de son frigo". Faisant preuve d’ironie, il a alors conseillé aux internautes d’adresser leurs condoléances à ses surgelés.

Jacques Dutronc : Thomas, Françoise Hardy... ce qu'il faut savoir sur le clan Dutronc
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

La chanteuse est épuisée par la maladie


Vidéo: FEMME ACTUELLE - Françoise Hardy annoncée morte à tort : Thomas Dutronc pousse un coup de gueule (Femme Actuelle)

FEMME ACTUELLE - Françoise Hardy annoncée morte à tort : Thomas Dutronc pousse un coup de gueule
Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Si Françoise Hardy est bel et bien vivante, elle passe toutefois par des moments difficiles. Victime d’un cancer lymphatique en 2015, dont elle s’était remise, elle a ensuite été diagnostiquée d’un cancer du pharynx. Récemment, elle s’est confiée à Femme actuelle, se disant à bout de forces. Elle décrit les "effets secondaires cauchemardesques" des séances d’immunothérapie et de radiothérapie. Ces effets "me pourrissent la vie depuis deux ans et m’affaiblissent de plus en plus à cause de l’absence de salive, du manque d’irrigation de toute la zone ORL, d’un assèchement généralisé et des hémorragies nasales, des détresses respiratoires et autres problèmes qui s’ensuivent. Un dérèglement thyroïdien est également survenu. Quant à l’oreille, avec le tympan et les sécrétions de l’otite séreuse épaissis par les rayons, elle est devenue sourde ", explique-t-elle en détails à nos confrères.

Elle milite pour le droit à l’euthanasie

À l’instar d’autres personnalités du monde médiatique, Françoise Hardy milite pour l’autorisation de l’euthanasie en France. "Quand mon état deviendra encore plus insupportable, je n’aurai, hélas, pas le soulagement de savoir que je peux me faire euthanasier. La France est inhumaine sur ce plan-là", regrettait-elle, en mars 2021, dans les colonnes de Paris-Match. Sa propre mère, atteinte de la maladie de Charcot, y a eu recours. "Une chance" pour celle qui souhaiterait connaître la même fin. "Mais étant donné ma petite notoriété, personne ne voudra courir encore plus le risque d’être radié de l'ordre des médecins."

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Publicité
Publicité

Plus d'info : Tele Loisirs

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon