Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Magali Berdah : ses filles menacées de mort sur les réseaux sociaux

logo de Voici Voici 15/12/2020 La rédaction Voici
Magali Berdah : ses filles menacées de mort sur les réseaux sociaux © Instagram Magali Berdah : ses filles menacées de mort sur les réseaux sociaux

Ce 15 décembre, Magali Berdah a révélé que ses filles ont été la cible de menaces de mort. Des menaces qui ont choqué la chroniqueuse de l'émission Touche pas à mon poste.

Le triste revers de la médaille... Agent d'influenceurs la plus connue de France grâce à son agence Shauna Events, Magali Berdah est aussi une des chroniqueuses régulières de l'équipe de Cyril Hanouna. Une très grande exposition qui malheureusement la rend vulnérable. Invitée de Jordan Deluxe sur Non Stop People, ce mardi 15 décembre 2020, elle a révélé que sa notoriété "peut poser des problèmes" au quotidien. Selon elle, son image dans le petit écran "génère des fantasmes psychologiques", allant jusqu'à provoquer chez certains membres du public "à la fois de la haine et de l'amour".

Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

"Maintenant, j'attaque"

C'est ainsi que Magali Berdah reçoit très régulièrement des flots de critiques quant à ses prises de positions à la télévision ou sur les réseaux sociaux. Elle fait aussi les frais des mésaventures de ses clients très connus du public eux aussi. Des amalgames qui coûtent cher... "On me créé des polémiques, des fausses histoires. Les gens ne savent pas les conséquences que ça peut avoir sur les enfants.", a-t-elle confié visiblement très touchée par le fait que certains haters s'en prennent à ses filles. Mère de trois enfants, Magali Berdah ne cache pas la difficulté de voir ses enfants souffrir de sa notoriété et de son choix de carrière. "Cela peut aller jusqu'à des menaces de mort. Il n'y a pas très longtemps, on a fait croire à ma fille que son père n'était pas son père. Ça me rend triste", a-t-elle confié. Mais en véritable business woman prête à tout pour protéger ses proches, Magali Berdah prévient désormais : "Avant je ne le faisais pas mais maintenant j'attaque."

Publicité
Publicité

Plus d'info : Voici.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon