Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Mort du prince Philip : le prince Harry, dépossédé de ses titres militaires, apparaitra sans uniforme comme son oncle Andrew

logo de Voici Voici 11/04/2021 La rédaction Voici
Mort du prince Philip : le prince Harry, dépossédé de ses titres militaires, apparaitra sans uniforme comme son oncle Andrew © Abaca Mort du prince Philip : le prince Harry, dépossédé de ses titres militaires, apparaitra sans uniforme comme son oncle Andrew

Les funérailles du prince Philip auront lieu à la fin de la semaine prochaine, le 17 avril. Le prince Harry va devoir jouer contre la montre pour dire adieu à son grand-père, et accepter aussi d'apparaître en costume puisqu'il ne possède aujourd'hui plus de titres militaires...

Harry n'avait sans doute pas imaginé revenir de sitôt dans le royaume qui l'a vu grandir, mais le voilà obligé de s'arracher au confort de sa nouvelle vie américaine pour dire un dernier adieu à son grand-père le prince Philip, qui s'est éteint ce vendredi 9 avril à l'âge de 99 ans. Pour parvenir à ses fins le papa d'Archie doit quitter les Etats-Unis ce 11 avril avant de subir un mini-confinement de cinq jours. Au terme de ce délai le futur papa devra subir un test PCR. S'il se révèle négatif il pourra alors rejoindre sa famille endeuillée...

VOICI : Mort du prince Philip : Harry retourne au Royaume-Uni pour les obsèques… sans Meghan
Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Un symbole qui dit les dissensions

Le moment sera sans doute propice au recueillement et à l'union des siens, mais au moment de revêtir son habit pour le dernier adieu, Harry devrait avoir une nouvelle pensée pour les dissensions qui déchirent sa royale famille car c'est dans un simple costume et non en uniforme que le frère cadet de William devra se présenter. S'il avait en effet pris la place du prince Philip dans l'organigramme royal pour ce qui concernait les activités militaires depuis la retraite de ce dernier en 2017, son exil l'a obligé à en démissionner. Il a, dans la foulée été dépossédé de son rôle de capitaine général des Royal Marines lorsqu'il a décidé qu'il ne reprendrait pas ses fonctions royales. Un choix que Trevor Coult, un choix critiqué vigoureusement par un ancien sergent : «Harry s'est engagé à passer le reste de sa vie à combattre pour nous, les anciens combattants. Mais au premier signe de difficulté, il nous a tourné le dos » avait-il déclaré au Sunday People.

Il ne sera néanmoins pas le seul, son oncle Andrew ne pourra pas non plus apparaître en uniforme. Le père des princesses Beatrice et Eugenie a également dû se retirer de la vie publique et de l'organigramme de la famille royale et ce, sans grand espoir de retour. La faute au scandale Epstein dans lequel le fils préféré d'Elizabeth II est mouillé jusqu'au cou. Le jour des funérailles Harry marchera à côté de son frère William derrière le cercueil de Philip, les deux frères qui ne se sont pas revus depuis un an, et qui semblent brouillés partageront au moins une chose, leur douleur d'avoir perdu un être cher.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Voici.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon