Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Pourquoi les rappeurs font rêver les autres artistes ? Feat. Le Règlement

Même Ariana Grande rêve de faire comme eux... « Mon rêve a toujours été de sortir de la musique comme le font les rappeurs », explique la chanteuse américaine dans une interview au magazine Billboard, en 2018. Parfois composés en quelques minutes dans une chambre à coucher, un home-studio, voire dans une cabane de fond de jardin, de célèbres titres de rap profitent ensuite de techniques de marketing parfaitement adaptés aux jeunes et à Internet. Du « street-marketing » à la production de clips pour YouTube, les rappeurs américains comme français sont aujourd’hui les plus créatifs et performants pour faire connaître et écouter leur musique. Une force qu’ils ont construite à partir d’une faiblesse : leur faible exposition dans la plupart des grandes radios nationales. Comment le rap, longtemps relégué en marge des circuits traditionnels, a-t-il gagné cette longueur d’avance ? Et comment la conserve-t-il aujourd’hui ? Réponse dans ce quatrième et ultime épisode de la série #RapBusiness, avec la participation de la chaîne « Le Règlement » (👉 https://www.youtube.com/channel/UCcqe1EHmdaLVBwfqk5OtmXw). #RAPBUSINESS 4/4 Sources : - L’économie de la production musicale, Snep, 2019 - «  Evolution de la diversité consommée sur le marché de la musique enregistrée, 2007-2016 », Olivier Donnat, Ministère de la culture, 2018 - Yacast, Bilan Radio/TV 2018 (pdf) - Interview d’Ariana Grande dans Billboard - « La Prod : Pour Ceux », Mouv’, Raphaël Da Cruz - « Diary of a song : Old Town Road, Lil Nas X » (New York Times) - « Xeu le doc, Vald »
image beaconimage beaconimage beacon