Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Renaud : l’étonnante manière dont il a célébré ses 18 mois de sobriété

logo de Voici Voici 01/10/2020 La rédaction Voici
Renaud : l’étonnante manière dont il a célébré ses 18 mois de sobriété © Bestimage Renaud : l’étonnante manière dont il a célébré ses 18 mois de sobriété

Pendant dix-huit mois, Renaud n’a pas flanché. Le chanteur n’a pas bu une goutte d’alcool. Alors forcément, il a décidé de célébrer cette année et demie de sobriété... en s’octroyant quelques verres.

Il y a deux ans, Renaud faisait une belle frayeur à ses fans. Le week-end du 22 au 23 septembre 2018, il était hospitalisé d’urgence. En cause ? Le chanteur aurait renoué avec ses vieux démons. Il était alors été pris en charge dans la section addictologie de l’hôpital, afin de suivre une cure de sevrage. Mais pas question de se laisser complètement aller. Peu à peu, Renaud remontait la pente. Son frère David Séchan qui le qualifie de Phénix se voulait alors rassurant. « Il a été sevré, donc il va mieux physiquement, ce qui est rassurant puisqu'il n'est plus tout jeune, n'a pas un goût prononcé pour le sport et a longtemps eu une hygiène de vie catastrophique », confiait-il à Télé Loisirs. Et d’assurer avec fierté : « Aujourd'hui, il ne boit plus, mange bien et équilibré, fume moins et marche très régulièrement ». Sauf que ces bonnes résolutions semblent n’avoir duré qu’un temps. « Ce n’est pas un secret, Renaud s’ennuie, le Renard déprime », rapporte Paris Match ce jeudi 1er octobre.

VOICI - Renaud sobre : le chanteur se confie sur sa nouvelle vie sans alcool
Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Il a fêté son année et demie sans alcool… en buvant des bières

Pendant dix-huit mois, il n’a pas bu une goutte d’alcool. Ses médecins avaient été formels, lui « conseillant l’abstinence ». « Il s’est tenu à carreau, éloignant le houblon de son quotidien », assurent nos confrères. Mais en contrepartie, Renaud s’est vengé sur la cigarette, « fumant désormais près de cinq paquets par jour ». Et puis, les bonnes nouvelles médicales sont tombées pour le père de Lolita et Malone Séchan. « A la rentrée, le check-up s’est transformé en bon de sortie. L’hypocondriaque va bien. Très bien, même », écrit le magazine.

« J’ai les poumons d’un ado de 18 ans », s’amuse le principal intéressé. Alors, il a tenu à célébrer cette nouvelle et son année et demie de sobriété… d’une manière pour le moins risquée. « Fier, il s’est octroyé une bière pour l’occasion. Puis deux, puis trois », explique Paris Match. Mais pour contrebalancer, l’ancien compagnon de Romane Serda a « décidé d’arrêter la clope. Renaud n’est plus à une contradiction près ».

Publicité
Publicité

Plus d'info : Voici.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon