Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Richard Donner : le réalisateur des Goonies, Superman et L’Arme fatale, est décédé à 91 ans

logo de Télé Loisirs Télé Loisirs 05/07/2021 Agnès FREMIOT
Richard Donner : le réalisateur des Goonies, Superman et L’Arme fatale, est décédé à 91 ans © Matt Baron/REX//SIPA Richard Donner : le réalisateur des Goonies, Superman et L’Arme fatale, est décédé à 91 ans

Le réalisateur Richard Donner s'est éteint à l'âge de 91 ans. Il avait notamment réalisé le premier volet de Superman en 1978 et le film culte de toute une génération, Les Goonies.

Clark Kent, Les Goonies, Riggs et Murtaugh sont en deuil, comme de nombreux cinéphiles. Le cinéaste Richard Donner est mort à l'âge de 91 ans, ce lundi 5 juillet, comme l'a confirmé sa femme Lauren Schuler Donner au site américain Deadline. Le cinéaste est connu pour avoir réalisé de nombreux films chers à la culture populaire : le premier volet des aventures de Superman, mais aussi L'Arme fatale et le film d'aventures culte de toute une génération, Les Goonies. Il était apparu pour la dernière fois lors des retrouvailles des acteurs de ce dernier film. Les causes de son décès n'ont pas encore été révélées.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Il a réalisé de nombreux épisodes de séries cultes dans les années 60/70

Richard Donald Schwartzberg, de son vrai nom, est né le 24 avril 1930 à New York. Il mène de front ses études commerciales avec des cours de comédie à l'Université de New York. Après des débuts hésitants en tant qu'acteur, il s'installe à Los Angeles en 1958 et se tourne vers la réalisation. Il fait ses véritables débuts devant la caméra avec Au nom de la loi, fiction dans laquelle il dirige Steve McQueen. Une première qui lui vaut ensuite de réaliser de nombreux épisodes de séries cultes : Cannon, Perry Mason, Les Rues de San Francisco, Les Mystères de l'Ouest, ou La Quatrième Dimension. Son premier succès au cinéma, il le doit à La Malédiction avec Gregory Peck, sortie en 1976.

De nombreux films cultes à son actif

C'est grâce à ce long-métrage qu'il peut réaliser le premier Superman avec Christopher Reeves, sorti en 1978. En 1985, il travaille sur un autre film culte, Les Goonies, l'histoire d'une bande de quatre gamins intrépides qui partent à la recherche du fabuleux trésor de Willy le borgne. En 1987 sort L'Arme fatale avec Mel Gibson et Dany Glover. Trois autres volets de ce film policier verront le jour ensuite, en 1989, 1992 et 1998. Le dernier opus en préparation devait arriver en salle en 2021. En 1994, il sort Maverick avec Jodie Foster et à nouveau Mel Gibson. Son dernier film 16 Blocks avec Bruce Willis dans le rôle d'un policier alcoolique est sorti en 2006.

Les hommages au réalisateur

Sur Twitter, Sean Astin, qui campait Mickey dans les Goonies a rendu hommage à son mentor. "Richard Donner avait la voix la plus forte et la plus puissante que vous puissiez imaginer. Il attirait l'attention et riait comme aucun homme n'avait jamais ri auparavant. Dick était tellement drôle. Ce que j'ai perçu en lui, en tant qu'enfant de 12 ans, c'est qu'il se souciait des autres. J'adore à quel point il se souciait des autres", a-t-il écrit, ajoutant en conclusion "Les Goonies ne meurent jamais". "Mon enfance s’envole avec lui…", a écrit de son côté Hugo Gélin sur le réseau social. Kevin Smith a également salué la mémoire du réalisateur. "Richard Donner a fait du diable un enfant dans La Malédiction, a inventé le film de bande dessinée moderne avec Superman et a réinventé le film de policier avec L'Arme Fatale. J'ai eu l'occasion de le rencontrer l'année dernière pour un projet. Ce type était un conteur né. Merci pour tous ces films, Dick !"

Publicité
Publicité

Plus d'info : Tele Loisirs

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon