Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Ridley Scott rend les millenials responsables du flop de «The Last Duel»

Ridley Scott rend les millenials responsables du flop de «The Last Duel» au box-office. Le film à la trame épique et médiévale qui revient sur le dernier duel légal arbitré en France est sorti en octobre. Mais malgré des critiques positives et un casting avec Matt Damon, Ben Affleck, Adam Driver et Jodie Comer…. … le film n’a pour l’heure engrangé que 27 millions de dollars de recettes pour un budget de 100 millions . Pour le cinéaste, ces résultats catastrophiques n’ont rien à voir avec la promotion…. … mise en place par Disney qui a acquis les droits du film en rachetant la 20th Century Fox. Pour lui, tout repose sur l’apathie des millenials qui ne vont plus dans les salles de cinéma . Disney a fait un travail de promotion fantastique. Les patrons ont aimé le film - j’avais peur que ce ne soit pas pour eux - mais ils l’ont vraiment aimé alors la publicité était excellente. , Ridley Scott, dans le podcast «WTF». Je pense que ça peut se résumer au fait qu’aujourd’hui, on a des publics qui ne sont pas capables de lever la tête de leurs p*tain de smartphones. Les millenials qui ne veulent rien entendre à moins que ça sorte de leur téléphone, Ridley Scott, dans le podcast «WTF». Pour autant, Ridley Scott ne regrette pas d’avoir fait ce film . C’est la décision que vous prenez. C’est la décision que la Fox a prise. On pensait tous que le scénario était incroyable, et on l’a fait. , Ridley Scott, dans le podcast «WTF». On ne peut pas gagner tout le temps. En ce qui me concerne, je n’ai jamais eu le moindre regret sur aucun des films que j’ai faits, Ridley Scott, dans le podcast «WTF»
image beaconimage beaconimage beacon