Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Samuel Eto’o, la sanction est tombée et elle risque de faire jaser !

logo de Football 365 Football 365 06/12/2022 Antoine Clérat

Jusque-là, Samuel Eto’o n’avait effectué aucun faux-pas comme dirigeant de sa fédération camerounaise. Mais, il a fini par commettre un impair et celui-ci ne lui fait guère honneur. L’ancien buteur des Lions a disjoncté lundi soir en agressant physiquement un youtubeur algérien. Il s’est depuis excusé, mais le mal est fait. Eto’o présente ses excuses Le patron de la FECAFOOT […]

Samuel Eto'o © Panoramic Samuel Eto'o

Jusque-là, Samuel Eto’o n’avait effectué aucun faux-pas comme dirigeant de sa fédération camerounaise. Mais, il a fini par commettre un impair et celui-ci ne lui fait guère honneur. L’ancien buteur des Lions a disjoncté lundi soir en agressant physiquement un youtubeur algérien. Il s'est depuis excusé, mais le mal est fait.

Eto’o présente ses excuses

Le patron de la FECAFOOT a été insulté et accusé de corruption par cette personne venait expressément d’Algérie. Il n’a pas supporté et a cédé à la violence. Son geste, qui fait le tour de la toile, est choquant. Il aurait pu lui valoir une sanction de la part du pays d’organisateur. Mais, finalement, il s’en sort sans aucun rappel à l’ordre. C’est même sa victime qui a été sanctionnée.

Selon une information de BeIn Sports, la personne agressée s’est vue interdire par les organisateurs l'accès aux stades abritant les matches de Coupe du Monde et leurs alentours. Il est puni pour avoir agressé verbalement un ambassadeur de la FIFA. On lui a sommé aussi de ne plus s’approcher des personnalités invitées aux différents évènements de cette compétition. Le Qatar a donc choisi son camp dans cette affaire et cela risque de ne pas plaire à tout le monde.

?ref_src=twsrc%5Etfw">December 6, 2022

A noter qu'Eto'o a fini par présenter ses excuses. Mais il ne l'a pas fait auprès de la personne agressée, mais auprès du public. Il s'est aussi engagé à "continuer à résister aux provocations incessantes et au harcèlement quotidien de certains supporters algériens". Enfin, il a appelé la fédération algérienne "à prendre les mesures nécessaires pour que climat délétère" cesse afin d'éviter une plus grande tragédie.

Publicité
Publicité

Plus de Football 365

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon