Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

VIDEO TPMP : le meilleur ami de Xavier Dupont de Ligonnès révèle les trois endroits où il pourrait se cacher

logo de Voici Voici 21/10/2020 La rédaction Voici
VIDEO TPMP : le meilleur ami de Xavier Dupont de Ligonnès révèle les trois endroits où il pourrait se cacher © C8 VIDEO TPMP : le meilleur ami de Xavier Dupont de Ligonnès révèle les trois endroits où il pourrait se cacher

Bruno de Stabenrath, ancien meilleur ami de Xavier Dupont de Ligonnès, était l’invité de Touche pas à mon poste ce mercredi 21 octobre. Le comédien et écrivain a évoqué les lieux où pourrait se cacher le meurtrier présumé, en évoquant une théorie apparue récemment.

Dans une autre vie, Bruno de Stabenrath était le meilleur ami de Xavier Dupont de Ligonnès. Les deux hommes se rencontrent en 1977, au sein d’un lycée privé de Versailles. Ils partagent de nombreux points communs, à commencer par leur amour pour le rock et leur attachement à la tradition catholique. Par la suite, celui qui est devenu comédien et auteur assiste notamment au mariage de l’homme le plus recherché de France avec Agnès. Il connaît également ses enfants, Arthur, Thomas, Anne et Benoît.

VOICI - VIDEO TPMP : le meilleur ami de Xavier Dupont de Ligonnès révèle les trois endroits où il pourrait se cacher selon lui
Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Le 15 octobre dernier, Bruno de Stabenrath a publié un ouvrage intitulé L’ami impossible. Lors de la disparition de Xavier Dupont de Ligonnès et de ses proches, l’écrivain s’était persuadé que « la famille avait été victime d’un naufrage au large de la Bretagne », comme il le raconte dans son livre. En apprenant les meurtres des membres de sa famille dans leur résidence nantaise, il s’est immédiatement dit que son meilleur ami était coupable.

« L’Australie, il en parlait beaucoup »

Aujourd’hui, Bruno de Stabenrath en est convaincu, Xavier Dupont de Ligonnès est toujours en vie. Il l’a réaffirmé ce mercredi 21 octobre sur le plateau de Touche pas à mon poste. Cyril Hanouna lui a ensuite demandé l'endroit où il pense que le meurtrier présumé s’est réfugié. « Alors, il y a plusieurs thèses, a-t-il expliqué. Une thèse assez forte sur la Thaïlande, parce qu’il n’y a pas d’extradition. Il y a cette fameuse théorie dont je parle qui est la théorie des trois frontières. Si vous vous cachez dans le nord de la Thaïlande, que vous êtes près du Laos, de la Birmanie, du Vietnam, vous pouvez en une nuit franchir une frontière. […] Il y a aussi l’Amérique du Sud parce qu’il parlait couramment espagnol et puis qu’il est brun aux yeux noirs, voilà, il peut passer inaperçu. »

L’auteur a ensuite évoqué une ultime thèse apparue récemment, qui n’est autre que l’Australie. « C’est vrai que l’Australie, il en parlait beaucoup, a-t-il poursuivi. Dans la dernière année de sa vie, même Arthur en parlait. […] C’est probable. Et l’Australie, moi j’y étais il y a un an, c’est un pays, si vous voulez la France est très très loin. Donc Dupont de Ligonnès, ils ne savent pas. » Des suppositions autour desquelles les interrogations perdurent.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Voici.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon