Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Virginie Efira : agacée par les questions de Léa Salamé, l'actrice lance des piques à la journaliste

logo de Voici Voici 17/05/2022 Olivier Cortinovis
Virginie Efira : agacée par les questions de Léa Salamé, l'actrice lance des piques à la journaliste © Bestimage Virginie Efira : agacée par les questions de Léa Salamé, l'actrice lance des piques à la journaliste

Maîtresse de cérémonie pour l'ouverture du Festival de Cannes, Virginie Efira verra tous les projecteurs braqués sur sa personne, ce mardi 17 mai. A quelques heures de son discours, la comédienne belge a laissé paraître son agacement face aux questions de Léa Salamé sur France Inter.

Cette quinzaine, sur la Croisette, il sera difficile d'échapper à Virginie Efira. Des années après avoir arpenté les rues azuréennes en quête d'un financement pour son film, la comédienne belge tiendra le haut du pavé. D'abord, parce que la maîtresse de cérémonie lancera les festivités de cette 75ème édition du Festival de Cannes, mais aussi parce qu'elle sera à l'affiche de deux films en sélection : Revoir Paris et Don Juan. Autant dire que cette habituée des lieux va devoir effectuer des réserves de Guronzan pour tenir le rythme jusqu'à la soirée de clôture, prévue le 28 mai prochain.

Les heures qui approchent son fameux discours semblent en tout sujet au stress, même pour celle qui a animé pendant de nombreuses années des programmes comme La Nouvelle star. La tension est montée de plusieurs crans face au défi qui l'attend, comme elle l'a reconnu au micro de France Inter, ce mardi 17 mai. "Je risque de m’effondrer progressivement, mais j’espère me relever avant de monter sur scène", a-t-elle reconnu, tout sourire.

Echange tendu entre les deux femmes


Vidéo: FEMME ACTUELLE - Festival de Cannes : pourquoi avoir été désignée maîtresse de cérémonie est "une revanche" pour Virginie Efira ? (Dailymotion)

Relire la vidéo

Le début de cet entretien orchestré par Léa Salamé était pourtant plus crispé. Virginie Efira s'est en effet montrée, plusieurs fois, agacée par les questions de la journaliste. Comme lorsque l'acolyte de Laurent Ruquier lui a demandé de résumer le festival en trois adjectifs. "Oh la la, la question des trois adjectifs", a-t-elle répondu, laissant paraître son irritation face cette interrogation vide de sens, selon elle. Avant de trouver une formule rigolote pour définir ses attentes : "Joie, partage et petits canapés."

Et l'ambiance s'est encore climatisée lorsque l'intervieweuse l'a interloqué sur son "état d'esprit à quelques heures de la cérémonie". Là encore, la compagne de Niels Schneider n'a pas fait preuve d'un emballement aigu pour cette question un brin convenue. Et a préféré répliquer par une dissidence : "Je me demande comment vous étiez, vous, avant de présenter le débat présidentiel". Une pique à laquelle Léa Salamé n'a pas répondu, comme collée par la maîtresse d'un soir.

À lire aussi
Virginie Efira : le tacle hilarant d’un célèbre réalisateur - Voici
Publicité
Publicité

Plus de Voici

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon