Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Sister Act, acte 2 sur W9 : 4 choses que vous ne saviez peut être pas sur la suite

logo de Allocine Allocine 15/02/2021 Brigitte Baronnet

Lauryn Hill, caméo... Découvrez quelques anecdotes méconnues sur la suite de "Sister Act", le film musical avec Whoopi Goldberg diffusé ce soir su W9.

Sister Act, acte 2 sur W9 : 4 choses que vous ne saviez peut être pas sur la suite © AlloCiné Sister Act, acte 2 sur W9 : 4 choses que vous ne saviez peut être pas sur la suite

Un peu moins de deux ans après le succès surprise de Sister Act, Dolores et sa chorale revenaient sur grand écran pour la suite de leurs aventures. Dans cet acte 2Whoopi Goldberg accepte de quitter la folie de Las Vegas pour San Francisco, où elle est envoyée dans une école catholique de quartier pour la sauver. Elle réussit alors à monter une chorale avec une classe d’élèves et à participer à un concours national.

Des élèves connus du petit écran et du monde de la musique...

Parmi les élèves auxquels va se retrouver confrontée Dolores, on retrouve des visages connus tels que Jennifer Love Hewitt et Lauryn Hill. Cette dernière, chanteuse du groupe The Fugees, décrochait avec ce film son premier rôle important au cinéma. On raconte qu'une de ses scènes rappées fut improvisée...

Elle y joue Rita, une jeune femme férue de musique mais plutôt du genre rebelle. On peut l’entendre y interpréter des titres gospel comme "His Eye on the Sparrow" et "L'Hymne à la joie" avec le reste du casting. A noter que par la suite, Lauryn Hill fera d’autres (petites) apparitions à la télévision et au cinéma. Elle tient un rôle de figuration dans King of the Hill de Soderbergh ou encore dans Restaurant aux côtés Jessie L. Martin et Adrien Brody.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Un tournage en famille !

La fille de Whoopi Goldberg fait une petite apparition dans le film. Alex Martin (Alexandrea Martin) joue l'une des petites filles, en l'occurrence celle qui lance un "Yo Mama" de circonstance ! Auparavant, elle était également apparue dans un autre film, porté par sa mère, La couleur pourpre (mais non créditée au générique).

Changement de réalisateur

La suite de Sister Act a été mise en scène par Bill Duke, connu en tant qu'acteur (Predator) mais aussi réalisateur (Les Liens sacrés). Bill Duke fait d'ailleurs un caméo dans le film.

Le premier volet était, pour mémoire, réalisé par Emile Ardolino, décédé quelques mois après Sister Act, emporté par le SIDA. Le cinéaste s'était fait connaitre grâce à des films musicaux, le plus célèbre restant Dirty Dancing, avec Patrick Swayze et Jennifer Grey, en 1987. Sister Act, acte 2 ne rencontrera pas le même succès que le premier volet : en France, la suite fédérera 1,1 million de spectateurs en mars 1994, contre 2,5 millions en novembre 1992 pour Sister Act. 

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Il existe deux versions alternatives du film

Une coupe existe dans certaines versions du film, en raison du caractère grossier d'une réplique que l'on peut entendre dans le premier numéro musical du film. Par ailleurs, beaucoup de diffuseurs télé ont opté pour une coupe de la chanson de fin ("Ain't No Mountain High Enough"), pour faire en sorte que la durée du film n'excède pas deux heures. 

Sister Act : Que sont-ils devenus ?

Publicité
Publicité

Plus d'info : Allocine

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon