Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Speed sur CStar : un film culte... Auquel personne ne croyait !

logo de Allocine Allocine 11/11/2020 Laurent Schenck

"Speed", film d’action culte des années 1990 avec Keanu Reeves, est diffusé ce soir sur CStar. A cette occasion, petit focus sur la production difficile du long métrage.

Speed sur CStar : un film culte... Auquel personne ne croyait ! © AlloCiné Speed sur CStar : un film culte... Auquel personne ne croyait !

Le scénariste Graham Yost a l'idée du pitch de Speed grâce à Runaway Train (1986) emmené par Jon VoightRebecca De Mornay et Eric Roberts. Il s'agit d'un film de prison et d'action où un train lancé à sa vitesse maximale ne peut plus s'arrêter. Ce long métrage est à l'origine écrit par Akira Kurosawa, d'après un article relatant une histoire vraie. Graham Yost rédige un scénario centré sur ce modèle, avec un bus ne pouvant ralentir sous peine d'exploser, et le soumet à la Paramount.

Moyennement convaincu, le studio le propose toutefois à John McTiernan, qui refuse de l'adapter car il le trouve trop proche de ses précédentes réalisations (comme Piège de cristal). Il décide alors de donner le script à un directeur de la photographie qu'il connaît bien, Jan de Bont, qui se montre intéressé. De son côté, la Paramount se désengage du projet parce qu'elle pense que le public n'a pas envie de voir un film se déroulant intégralement dans un bus...

Jan de Bont et Graham Yost toquent alors à la porte de la Fox qui accepte de financer le long métrage, mais à condition que des scènes à l'extérieur du véhicule soient ajoutées. Ils écrivent donc les séquences de l'ascenseur au début (permettant par la même occasion de développer la psychologie du méchant incarné par Dennis Hopper) et du métro à la fin. Ces changements plaisent à la Fox, qui donne son feu vert pour commencer le tournage.

Toutefois, quelques jours avant le début des prises, un certain Joss Whedon (futur réalisateur d'Avengers) est engagé pour réécrire la quasi totalité des dialogues et faire d'autres modifications (notamment rendre le personnage de Keanu Reeves plus sérieux). Il n'est d'ailleurs pas prévu que le héros de Speed soit joué par l'acteur, puisque Stephen Baldwin, Tom Cruise, Tom Hanks, Wesley Snipes, Woody HarrelsonBruce Willis et Jeff Bridges sont d'abord envisagés.

A sa sortie, Speed totalise pas loin de 283 millions de dollars de recettes à l'international pour un budget estimé à 30 millions. Il s'agit du plus gros succès du réalisateur Jan de Bont après Twister et ses 476 millions. Une suite voit donc le jour en 1997. Intitulée Speed 2 : Cap sur le danger (avec Jason Patric en remplacement de Keanu Reeves) et se situant sur un bateau, elle récolte "seulement" 150 millions de dollars alors qu'elle en coûte 110.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Allocine

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon