Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Inès : ce petit détail physique qu’elle veut changer

Depuis le lundi 15 février dernier, les téléspectateurs ont pu retrouver la Villa des Coeurs Brisés sur TFX. Pour cette sixième saison, les candidats règlent leurs problématiques amoureuses non pas en République Dominicaine mais en Corse dans un cadre tout aussi idyllique. Parmi la dizaine de participants, se trouve Inès Loucif qui va tenter de régler son problème : "Je déteste qui je suis". La jeune infirmière de 25 ans est connue pour avoir participé à Koh-Lanta : l'Île des Héros sur TF1. La Toulousaine d'origine s'était hissée jusqu'en finale avant de s'incliner lors du vote final face à sa grande copine Naoil. Dans sa story sur Instagram, la belle a donné les détails de son augmentation mammaire pour des raisons médicales survenue en 2013. "Je suis diagnostiquée sur une hypotrophie mammaire. C'est une absence de développement mammaire, un développement anormal. Je ne remplissais pas du tout le soutien-gorge, c'était du 70A. J'avais des pectoraux, c'était horrible", a-t-elle expliqué à sa communauté. "Je ne voulais pas que ça fasse trop gros, obus, ni que ça fasse trop petit. Parce que quitte à me faire opérer je voulais quand même une belle poitrine. Je suis absolument satisfaite de ma nouvelle poitrine, si c'était à refaire je le referais". Elle a ensuite indiqué qu'elle avait prévu une nouvelle opération, cette fois, au niveau du visage. "Au niveau d'un muscle j'ai une hypertrophie. Je me retrouve avec un muscle qui est sur-développé, ce qui fait que quand je souris, on ne voit plus mes yeux. Je trouve ça moche, que ça donne l'aspect d'une alcoolique et je n'aime pas ça." C'est la raison pour laquelle, on va lui "figer le muscle afin d'éviter qu'il y ait un volume trop important quand (elle) sourit". Un recours à la chirurgie esthétique qu'elle estime "raisonné" et "très discret". "Je veux rester dans le naturel au maximum en essayant de changer quelques détails qui me complexent énormément."
image beaconimage beaconimage beacon