Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Victoires de la musique 2020: Souchon indémodable et superstar

logo de RFI RFI 15/02/2020 RFI
La cérémonie des 35e Victoires de la musique s'est tenue le 14 février au soir à Paris. © Photo: Edmond Sadaka / RFI La cérémonie des 35e Victoires de la musique s'est tenue le 14 février au soir à Paris.

Éternel dandy rêveur de 75 ans Alain Souchon, pour la la dixième fois de sa carrière, a remporté aux Victoires de la musique 2020 le titre du meilleur album avec « Âme fifties ».

Avec notre envoyée spéciale, Carmen Lunsmann

La 35e édition des Victoires de la musique s'est tenue le 14 février 2020 au soir à la Seine musicale tout près de Paris. Ce rendez-vous prestigieux et populaire était placé sous le signe du renouveau avec - cependant - cinq catégories de moins, dont le rap et les musiques du monde. Une petite révolution qui avait fait grincer les dents pour son manque de diversité et de couleurs, mais ça n'a nullement gâché la fête.

C'était le sacre pour les chanteurs les plus en vue du moment. Une soirée marquée par beaucoup de voyages dans le temps, par des hommages aux vétérans comme Maxime Le Forestier, Victoire d'honneur, mais aussi des jeunes talents comme Clara Luciani consacrée artiste féminine avec son premier album au nom prédestiné, Sainte-Victoire. « Merci beaucoup. J'ai l'impression un peu ce soir de pouvoir vous prouver que quand on croit à ses rêves sans relâche, parfois elles deviennent réalité », a dit la jeune chanteuse.

Sur un tout autre registre voilà Philippe Katerine. Décalé et inclassable, vêtu d'un boa en gants plastiques gonflés, il remporte le trophée de l'artiste masculin, tandis que l'éternel rêveur Alain Souchon décroche sa dixième Victoire à l'âge de 75 ans pour son album Âmes fifties.

Cette édition porte surtout une note féministe avec Suzane, révélation scène, et son titre anti-harcèlement « SLT » ; Angèle, numéro un des ventes en France en 2019, remporte le prix du concert porté par son hymne féministe « Balance ton quoi » et Pomme se révèle avec son album intimiste Les failles : « Je voulais finir en citant Leonard Cohen, qu’il y a une faille dans chaque chose et que c'est par là qu'entre la lumière. »

Le palmarès des 35e Victoires

Artiste féminine : Clara Luciani

Artiste masculin : Philippe Katerine

Album : Âmes fifties - Alain Souchon

Chanson originale : « Ça va ça vient » - Vitaa & Slimane

Concert : « Brol Tour » - Angèle

Création audiovisuelle : « Au DD » - PNL

Révélation scène : Suzane

Album révélation : Les failles - Pomme

Publicité
Publicité

Plus d'info : RFI

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon