Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Demain nous appartient : pourquoi la série commence à agacer les habitants de Sète

logo de Voici Voici 10/09/2019 Sonia Ouadhi
Demain nous appartient : pourquoi la série commence à agacer les habitants de Sète © DR Demain nous appartient : pourquoi la série commence à agacer les habitants de Sète

La série Demain nous appartient est un franc succès sur TF1. A un tel point que le programme commence à taper sur les nerfs de certains habitants de Sète.

Demain nous appartient passionne les téléspectateurs de TF1. Tous les soirs à 19h20, les fidèles de la chaîne suivent assidûment les aventures de la famille Delcourt depuis déjà trois saisons. Un engouement qui ne fait pas seulement grimper en flèche les audiences mais qui profite aussi à Sète, où se déroule les différentes intrigues du programme. La ville portuaire de l’Hérault et les décors plus vrais que nature font rêver les fans qui s’empressent d’y faire un petit tour. Et ça ne fait pas que des heureux ! Surtout depuis qu’un pop up store vendant des goodies de la série a ouvert à quelques pas du Spoon, le célèbre café de la sitcom.

Sète envahie par les fans

Dans les colonnes du Parisien, Martin Bez, patron d’une galerie d’art, n’a pas caché son mécontentement avec une affiche sur laquelle on peut lire : « Un peu de bons sens ! DNA, cela suffit ! Halte aux fossoyeurs de la culture et du bien vivre au quotidien à Sète » Une revendication qui a déjà recueilli une centaine de signatures de la part de riverains en colère. 

« Ces gens viennent en masse et créent une véritable gêne dans la rue. Ils ne consomment rien à part les produits dérivés de leur série ! », a déploré Martin Bez, qui en veut à l’office du tourisme de Sète. « Privilégier la masse touristique au détriment de la culture est inadmissible. Sète n’a pas besoin de DNA pour être mise en avant ! C’est la ville de Brassens, de Paul Valéry et de nombreux artistes… », a-t-il déclaré.

Un avis pas du tout partagé par l’office du tourisme de Sète puisque les visites des fans de la série « ont créé de l’emploi » et génèrent « 500 000 € par mois de retombées économiques ». Des avantages non négligeables pour la ville qui n’a pas fini d’attirer les téléspectateurs de Demain nous appartient.

AUSSI SUR MSN: Franck Monsigny (Demain nous appartient) s'est marié!

Publicité
Publicité

Plus d'info : Voici.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon