Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

La bonne année (C8) : Lelouch se venge des critiques, Stanley Kubrick et Robert De Niro sont fans du film… Les anecdotes

logo de Télé Loisirs Télé Loisirs 03/01/2021 Claire Picard
La bonne année (C8) : Lelouch se venge des critiques, Stanley Kubrick et Robert De Niro sont fans du film… Les anecdotes © 1973 Les Films 13 / Rizzoli Film La bonne année (C8) : Lelouch se venge des critiques, Stanley Kubrick et Robert De Niro sont fans du film… Les anecdotes

Ce soir à 21h05, C8 diffuse l'un des films les plus réussis de Claude Lelouch, La bonne année, subtil mélange de film d'amour et de braquage porté par Françoise Fabian et Lino Ventura. Une œuvre admirée par de grandes stars du cinéma américain.

La bonne année, merveille de film signé Claude Lelouch sorti en 1973, raconte l'histoire de Simon (Lino Ventura) et Charlot (Charles Gérard), deux repris de justice qui fomentent le braquage d'une bijouterie à Cannes. Mais alors qu'ils préparent minutieusement leur casse, Simon tombe éperdument amoureux de Françoise (magnifique Françoise Fabian), une bourgeoise antiquaire dont la boutique jouxte la bijouterie. Cette histoire de braquage qui part en quenouille lorsqu'un coup de foudre transperce le cœur du voyou à la manœuvre (Lino Ventura, rarement aussi vulnérable), a ses nombreux adeptes, parmi lesquels le grand cinéaste américain Stanley Kubrick et le monstre sacré Robert De Niro. Cette élégante comédie policière a reçu de multiples récompenses à sa sortie.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Kubrick et De Niro babas

Le génial metteur en scène de Shining, Spartacus et Les sentiers de la gloire était en effet un fan inconditionnel de ce film, qu'il citait souvent comme un véritable modèle de direction d'acteurs. D'ailleurs, le regretté réalisateur avait pour habitude de le montrer aux interprètes de ses films avant de commencer un tournage. Il l'aurait notamment projeté à Tom Cruise au moment de la production de son dernier film, Eyes Wide Shut. De son côté, Robert De Niro, également fan du long-métrage, a eu, en 2007, pour sérieux projet d'en produire un remake via sa société Tribeca Productions. Il avait prévu de s'octroyer par la même occasion le rôle principal tenu à l'origine par Lino Ventura. Mais ce projet n'a finalement pas abouti.

Un remake en 1987 avec Claude Lelouch en caméo

La bonne année avait déjà fait l'objet d'une adaptation yankee, intitulée Happy New Year et réalisée par John G. Avildsen (le réalisateur de Rocky), avec Peter Falk dans le rôle de Simon, Charles Durning dans celui de Charlot, et Wendy Hughes dans celui de Françoise. Claude Lelouch y faisait d'ailleurs un caméo, en jouant le passager d'un train.

Mireille Mathieu et Michou dans la place

La célèbre chanteuse Mireille Mathieu et Michou, le non moins célèbre patron de cabaret de Montmartre décédé en janvier 2020, apparaissent leur propre rôle dans le film. Le cabaret de Michou sert d'ailleurs de cadre pour une séquence.

"Mais vous choisissez comment vos films ?" – "Comme les femmes. En prenant des risques !"

Au moment du tournage, le jeune Claude Lelouch était en indélicatesse avec une bonne partie des critiques de cinéma, qui avaient étrillé son précédent film, L'aventure c'est l'aventure. En réponse à ses détracteurs, le metteur en scène a eu l'idée de rire de leur mépris dans une séquence devenue culte. Simon et Charlot, invités au repas de Noël organisé par Françoise, la belle antiquaire dont Simon est amoureux, se retrouvent à table avec des intellectuels pédants et pontifiants. Ils débattent crânement sur l'art, le cinéma et la politique, devant les deux voyous qui ne disent rien mais n'en pensent pas moins. Les répliques de ces convives sont mot pour mot des reprises des critiques peu sympathiques suscitées par Un homme et une femme. Devant l'insistance de l'un des convives pour que Simon dise quelque chose, celui-ci prend la parole et répond de manière cinglante (se faisant le porte parole de Claude Lelouch). Voici l'extrait en question (référence aux critiques d'Un homme et une femme, à partir de 2'30):

Relire la vidéo
Publicité
Publicité

Plus d'info : Programme-tv.net

Télé Loisirs
Télé Loisirs
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon