Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

"La mort des gens que j’aime, c’est l’abandon ultime” : Mylène Farmer se confie comme rarement

logo de Télé7 Jours Télé7 Jours 25/09/2020 Télé7Jours

Alors qu’Amazon Prime dévoile ce vendredi 25 septembre le documentaire L’Ultime Création consacrée à la star française, Mylène Farmer s’est confiée sur ses plus grandes peurs dans une interview accordée au Parisien.

Alors qu’Amazon Prime dévoile ce vendredi 25 septembre le documentaire L’Ultime Création consacrée à la star française, Mylène Farmer s’est confiée sur ses plus grandes peurs dans une interview accordée au Parisien. © Marechal Aurore/ABACA Alors qu’Amazon Prime dévoile ce vendredi 25 septembre le documentaire L’Ultime Création consacrée à la star française, Mylène Farmer s’est confiée sur ses plus grandes peurs dans une interview accordée au Parisien.

Mylène Farmer fascine toujours autant. Depuis le début de sa carrière dans les années 80, la chanteuse française peut compter sur des fans fidèles et multiplie les succès. Ce vendredi 25 septembre, Amazon Prime dévoile le documentaire L’Ultime Création dans lequel le téléspectateur peut plonger dans la préparation du gigantesque show de Mylène Farmer à la Paris La Défense Arena.

À lire également

The Boys (Amazon) : un spin-off est en préparation !


Galerie: Bernard Tapie : son état de santé n'est pas rassurant (Oh My Mag)

À l’occasion de cette sortie, la star a accordé une interview au Parisien. La chanteuse, tout en sincérité, se dévoile comme rarement et revient sur son choix d’accepter ce projet avec Amazon Prime. "Je m’abandonne parce que je n’ai plus peur d’être abandonnée. C’est dans doute ma confession la plus intime dans ce documentaire. Je me suis suffisamment sentie en confiance avec Mathieu Spadaro (le réalisateur du documentaire) pour accepter d’être suivie de si près", explique-t-elle. Mylène Farmer lève également le voile sur les plus grandes peurs de sa vie, qui se sont construites il y a de nombreuses années.

À lire également

Gad Elmaleh chambre Alessandra Sublet sur sa vie sentimentale : "Elle est avec le blond !"

"La peur viscérale de l’abandon existe chez moi depuis mon enfance. (…) La maladie. La mort des gens que j’aime. C’est l’abandon ultime", confie-t-elle. Afin de combattre ses angoisses, Mylène Farmer a pu compter sur la musique. "Je suis quelqu’un qui aime rire, qui n’aime pas pleurer à moins qu’il ne s’agisse d’émotions fortes. Je ne sais parler de moi que dans mes chansons", révèle-t-elle. 

Aurélien Gaucher

Publicité
Publicité

Plus d'info : Télé 7 Jours

Télé7 Jours
Télé7 Jours
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon