Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

"Les ploucs on s'en fout !" : Pascal Praud dénonce le manque de respect (supposé) du confinement par certains représentants de l'élite (VIDEO)

logo de Télé Loisirs Télé Loisirs 12/11/2020 Luca ANDREOLLI
"Les ploucs on s'en fout !" : Pascal Praud dénonce le manque de respect (supposé) du confinement par certains représentants de l'élite (VIDEO) © Capture CNews "Les ploucs on s'en fout !" : Pascal Praud dénonce le manque de respect (supposé) du confinement par certains représentants de l'élite (VIDEO)

Pascal Praud s'est laissé aller à une comparaison étonnante pour critiquer le manque de respect supposé du confinement chez certaines représentantes de l'élite.

Adepte de la petite phrase choc ou des formules très cash, Pascal Praud n'est jamais le dernier à balancer dans son émission L'heure des Pros, sur CNews. Le journaliste et présentateur de 56 ans, comme à son habitude ces dernières semaines, a consacré sa matinale aux débats qui agitent la société, à savoir le terrorisme islamiste et la gestion de la crise sanitaire liée au Covid-19. Ses chroniqueurs et invités ont ainsi tenté de disserter en amont des possibles nouvelles décisions - concernant les établissements scolaires ou les commerces "non essentiels" - que pourrait annoncer le premier ministre Jean Castex, lors de sa conférence de presse qui débutera à 18 heures. Sur cette seconde thématique, Pascal Praud s'est dit persuadé qu'il n'y aurait pas de grand chamboulement. Mais il regrette en même temps certains aspects. Il a ainsi souhaité faire un petit aparté dont l'objet apparaissait simple : pointer le deux poids-deux mesures que sous-tend selon lui le confinement actuel et les mesures de restrictions. Avec un exemple qui n'a pas manqué de surprendre.

"Elles n'auront pas de problèmes de coiffure" : Pascal Praud critique le manque de respect du confinement de certaines
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

"Les racines blanches de toutes les femmes de l'élite..."

"Il y a une France a deux vitesses. Il y a une France qui contourne les règles, et puis il y en a d'autres qui sont obligés de les appliquer", commence-t-il par dire, après avoir bien précisé que sa démonstration allait quelque peu flirter avec "l'argument populiste". Puis de lâcher : "La coiffure, ça m'intéresse beaucoup. Voyez l'élite. Les racines blanches de toutes les femmes qui appartiennent à l'élite, vous n'allez pas les voir ! Parce qu'elles vont trouver le moyen de contourner et d'avoir un coiffeur à domicile. En revanche, les ploucs, la France d'en bas, on s'en fout. C'est 'vous n'allez pas chez le coiffeur!'. Mais vous verrez qu'au sommet de l'Etat, vous n'aurez pas de problèmes de coiffure". Face aux rires et aux remarques désobligées de ses comparses en plateau, Pascal Praud a bien voulu concéder et marteler qu'il ne s'agissait effectivement pas d'une explication digne "du Collège de France". Une séquence à retrouver en en-tête de cet article, dans notre zapping.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Programme-tv.net

Télé Loisirs
Télé Loisirs
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon