Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Pourquoi Audrey Tautou a-t-elle disparu de nos écrans ?

logo de Télé7 Jours Télé7 Jours 29/04/2021 Télé7Jours

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, de Jean-Pierre Jeunet, fête ses 20 ans cette année. C’est le film qui a permis à Audrey Tautou d’accéder à la célébrité internationale. Après de nombreux projets professionnels et 23 ans de carrière au cinéma, l’actrice a disparu des radars. Pourquoi ?

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, de Jean-Pierre Jeunet, fête ses 20 ans cette année. C’est le film qui a permis à Audrey Tautou d’accéder à la célébrité internationale. Après de nombreux projets professionnels et 23 ans de carrière au cinéma, l’actrice a disparu des radars. Pourquoi ? © Marechal Aurore/ABACA Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, de Jean-Pierre Jeunet, fête ses 20 ans cette année. C’est le film qui a permis à Audrey Tautou d’accéder à la célébrité internationale. Après de nombreux projets professionnels et 23 ans de carrière au cinéma, l’actrice a disparu des radars. Pourquoi ?

Audrey Tautou, c’est, pour ne citer qu’eux, Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, Un long dimanche de fiançailles, Da Vinci Code, Coco avant Chanel, L’auberge espagnole ou encore De vrais mensonges. L’actrice a été vue pour la dernière fois au cinéma, en 2018, dans le film En liberté ! de Pierre Salvadori. Ce dernier s’est d’ailleurs exprimé au sujet de cette absence chez nos confrères de BFMTV. Audrey Tautou annonçait, en 2011, vouloir « arrêter de jouer la comédie très bientôt »  mais serait-elle partie sans dire au revoir ? Pierre Salvadori commente « C'est triste, mais élégant ». Le réalisateur la connait bien puisqu’il l’a dirigée à trois reprises, dans Hors de prix, en 2006, où elle partageait l’affiche avec Gad Elmaleh, dans De vrais mensonges, en 2010, avec Sami Bouajila et Nathalie Baye ou encore dans En liberté ! en 2018, aux côtés de Pio Marmaï et Adèle Haenel. 

À lire également : 

À lire également


Vidéo: Mon fils a disparu : tout savoir sur l'actrice Taraji P. Henson (Télé Loisirs)

Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Coco avant Chanel (TF1 Série Films) : Comment Audrey Tautou a ressuscité Coco Chanel

"Ça avait l’air facile pour elle, parce qu’elle est douée, mais le cinéma lui demandait beaucoup d’investissement. » 

L’acteur et réalisateur Pierre Salvadori continue en expliquant qu’Audrey Tautou avait du mal avec la célébrité et que « des réalisateurs importants » l’ont contacté pour qu’il lui propose de gros rôles mais « Elle a tout refusé, et ce n’était pas une question de rôles : elle ne voulait plus faire ce métier ». Il développait également sur le fait que « Ça avait l’air facile pour elle, parce qu’elle est douée, mais le cinéma lui demandait beaucoup d’investissement. L’accès au jeu, à la vérité d’une scène arrivait pour elle d'une manière de plus en plus belle, et de plus en plus douloureuse. À chaque fois, elle était plus fébrile, un peu plus inquiète ». Jean-Pierre Jeunet, quant à lui, se souvient du talent de celle qu’il a dirigée sur le tournage du film Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, véritable consécration pour l’actrice. Il raconte « Quand on a fait les essais, c’était marrant de voir qu’elle était devenue le personnage en deux secondes. J’ai été estomaqué. Je lui ai demandé : "tu tombes de quelle planète ?" C’était une révélation immédiate. »

« Elle sortait de cette gloire qu’elle ne souhaitait pas » 

Après deux Césars et vingt-trois ans de carrière dans le cinéma, Audrey Tautou a décidé de disparaître petit à petit de nos écrans. Jean-Pierre Jeunet confiait que, déjà en 2004, sur le tournage d’Un long dimanche de fiançailles, « c’était compliqué, parce qu’elle sortait de cette gloire qu’elle ne souhaitait pas. Elle était plus renfermée. Elle s’enfermait dans le rôle. Elle était un peu dans son personnage, plus introvertie. » Quelques années plus tard, cela se confirme derrière la caméra de Pierre Salvadori « Elle m’avait dit qu’elle n’aurait pas tourné le film s'il se finissait mal pour son personnage. Elle était un peu fragile à l’époque et elle avait envie que ses personnages s’en sortent. Elle a en elle une mélancolie, et l’envie d’être heureuse. C'est un métier qu’elle a aimé, mais qui la faisait souffrir. La fois où elle est partie sans rien dire, c’était la bonne. » Elle avait d'ailleurs raconté à nos confrères de Paris Match, en 2010, que pendant un bon moment, elle n’arrivait pas à "assumer". Elle développait « Je ne voulais pas de ce pouvoir. Je préférerais avoir la liberté, celle notamment de choisir d'arrêter de jouer dans les grands films exposés. Je ne surfe pas sur les grosses vagues. Quand je les vois arriver, je prends ma planche et je retourne directement sur la plage. » Il semblerait qu’Audrey Tautou souhaite mener sa barque comme elle l'entend mais on garde quand même espoir de la revoir. Jean-Pierre Jeunet conclue ainsi « Je pense qu’elle reviendra. Ce serait du gâchis, sinon, d’avoir un tel talent et de ne pas en disposer » mais « En même temps, si elle est heureuse comme ça, on ne peut que respecter. » 

Kahina Boudjidj

Publicité
Publicité

Plus d'info : Télé 7 Jours

Télé7 Jours
Télé7 Jours
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon