Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Sam (TF1) : nos quatre raisons de regarder cette saison 5 qui invite François Berléand et Bruno Wolkowitch !

logo de Télé Loisirs Télé Loisirs 04/01/2021 Lisa ETCHEBERRY
Sam (TF1) : nos quatre raisons de regarder cette saison 5 qui invite François Berléand et Bruno Wolkowitch ! © GILLES GUSTINE / TF1 Sam (TF1) : nos quatre raisons de regarder cette saison 5 qui invite François Berléand et Bruno Wolkowitch !

Entre l'irruption d'un fantôme du passé et une carrière mise en péril, pour sa cinquième "rentrée", Sam, la prof déjantée de TF1 interprétée par la géniale Natacha Lindinger va vivre des émotions fortes… Et nous aussi !

On l'a laissée dans les bras de son cher Antoine (Thomas Jouannet), son ami d’enfance perdu de vue depuis trente ans. A la fin de la saison 4, Sam (Natacha Lindinger), la prof de Français la plus rock n'roll du petit écran s'envolait à New York, vraisemblablement prête à vivre (enfin !) une belle histoire d'amour. C'est à priori ce qui se profile dans cette saison 5 lancée ce lundi 4 janvier à 21h05, mais pas seulement... Encore une fois, notre chère enseignante (dont le prénom a une signification surprenante) va être malmenée, et même si elle nous fait toujours autant rire, elle va à nouveau nous bouleverser... Voici pourquoi il ne faut pas rater ces huit nouveaux épisodes !

1 - Parce qu'un secret est révélé

Qui est le père de Sam ? Le passé de notre prof adorée surgit à nouveau dans ces premiers épisodes inédits de la saison 5 puisque son paternel fait une entrée fracassante dans sa vie, après… quarante-sept ans d'absence ! De quoi bouleverser notre héroïne au sang chaud. Sans compter qu’un autre homme important fait son grand retour : Alexandre (Kevin Dias, un ancien candidat de télé-réalité), son fils, qui revient, en pleine crise de couple, chez maman avec son fils sous le bras. Voilà notre bonne vieille Sam dans la peau de la grand-mère. Et autant vous dire que c'est plutôt rock'n'roll ! Sam pourra néanmoins compter sur le soutien indéfectible d’Antoine, lequel a aussi emménagé chez elle…

2 - Parce que la vie de Xavier est, elle aussi, chamboulée

Après avoir annoncé à Xavier (Fred Testot) sa grossesse à la fin de la saison 4, sa femme Véronique (Fanny Gilles) est sur le point de donner naissance à leur premier enfant. Si, de son côté, l'ex-CPE est déjà mère d'une adolescente, Xavier, lui, qui avait appris avoir été adopté en saison 4, va découvrir les joies et les difficultés de la paternité. Naturellement inquiet, le gentil proviseur pourrait bien voir le nombre de ses angoisses monter en flèche et donner au passage quelques sueurs froides à la mère de son bébé.

3 - Parce que Sam risque gros

Ébranlée dans sa vie privée, Sam va aussi être mise à mal au travail, après avoir renversé un élève par inadvertance devant le collège. Un "incident" qui va la suivre tout au long de la saison, pesant non seulement sur la conscience de la prof de français délicieusement provocatrice et mettant en danger sa carrière, mais pas seulement. Sam sera-t-elle radiée ? Perdra-t-elle tout ce qu'elle a construit ? On tremble pour elle…

4 - Parce que le casting est renouvelé

Toute l'équipe encadrante est de retour, mais elle s'agrandit avec l'arrivée d'une pionne excentrique, prête à tout pour mettre Nicolas le CPE (Issa Doumbia) dans son lit. Un personnage joué par l'inconnue mais pétillante Rosa Bursztein. Autres nouveautés de ce casting 2020 : François Berléand, parfait, débarque dans le rôle de Vladimir Novak, le père de Sam, tandis que Bruno Wolkowitch, Sophie Mounicot et Samir Boitard sont aussi de la partie. Certains d'entre eux pourraient bien d'ailleurs chercher des poux à notre chère enseignante !

Publicité
Publicité

Plus d'info : Programme-tv.net

Télé Loisirs
Télé Loisirs
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon