Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Stéphane Guy viré par Canal+ après s’être opposé publiquement au licenciement de Sébastien par la chaîne

logo de Télé7 Jours Télé7 Jours 24/12/2020 Télé7Jours

Après 23 années de bons et loyaux services, Stéphane Guy est licencié par Canal+, annonce France Bleu.

Après 23 années de bons et loyaux services, Stéphane Guy est licencié par Canal+, annonce France Bleu. © Augustin Détienne/CANAL+ Après 23 années de bons et loyaux services, Stéphane Guy est licencié par Canal+, annonce France Bleu.

Tout est parti d'un simple sketch. La parodie de L'heure des pros (l'émission de Pascal Praud sur CNEWS, chaîne du groupe Canal+) par Julien Cazarre pour le site Winamax n'a pas du tout plu à la direction, d'autant plus que Sébastien Thoen, animateur du Journal du Hard de Canal+, y avait participé. Une semaine plus tard, le 27 novembre dernier, Sébastien Thoen était subitement licencié du groupe.

À lire également

Canal+ : se sentant "menacé", un chroniqueur a demandé à Le Monde de censurer ses critiques envers CNEWS

Le samedi 5 décembre,  avant le coup d'envoi de la seconde mi-temps du match de Ligue 1 qui opposait Montpellier au Paris-Saint Germain, le commentateur Stéphane Guy s'émouvait de ce départ arbitraire : "Je veux saluer l'ami Sébastien Thoen qui n'a pas eu la sortie qu'il aurait méritée. On lui souhaite bon vent. On sait que le bel esprit de Marie Portolano permettra d'assurer la continuité dans le Canal Sports Club. Il n'y a pas de doute là-dessusComme le disait Coluche, l'un des fondateurs de notre belle chaîne, 'il faut se méfier des comiques parce que quelques fois, ils disent des choses pour plaisanter'. Rions et soyons heureux devant la période actuelle. L'humour est une ressource essentielle, avec les temps si difficiles que nous avons vécus cette année". La Société des journalistes (SDJ) de Canal+ avait elle aussi protesté dans une lettre signée par 150 employés.

À lire également

Minute de silence sur Telefoot pour dénoncer le "mépris" et le "silence assourdissant" de Mediapro (VIDEO)

Quatre jours plus tard, le mercredi 9 décembre, le consultant sportif apprenait qu'à son tour, il était sanctionné par la direction, par le biais d'une mise à pied. Cette exclusion temporaire s'avère aujourd'hui être définitive. France Bleu a annoncé ce jeudi 24 décembre le licenciement pour "déloyauté" de Stéphane Guy, commentateur de football phare de la chaîne qui officiait depuis 23 ans au sein du groupe Canal+. 

Hugo Mallais

Publicité
Publicité

Plus d'info : Télé 7 Jours

Télé7 Jours
Télé7 Jours
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon