Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

The Handmaid's Tale saison 3 : le premier teaser glaçant

logo de Purebreak Purebreak 04/02/2019 Aubéry Mallet

Le cauchemar continue dans la saison 3 de The Handmaid's Tale dont la date de diffusion n'a pas encore été dévoilée. Ce dimanche 3 février, Hulu qui diffuse la série outre-Atlantique (elle est dispo chez nous en US+24 sur OCS), a dévoilé le tout premier teaser des nouveaux épisodes pendant le Super Bowl 2019. Des images qui donnent déjà des frissons.

Depuis son lancement, The Handmaid's Tale, adaptée du livre du même nom ("La servante écarlate" en français) écrit par Margaret Atwood, ne cesse de peindre un portrait à la fois violent et percutant de ce que pourrait devenir notre société. Un rapprochement entre fiction et réalité qu'assume encore plus la série avec les premières images de la saison 3.

"Réveille-toi l'Amérique"

Pour ce premier teaser dévoilant des images inédites, The Handmaid's Tale reprend et parodie une partie d'une vraie publicité diffusée en 1984 lors de la campagne de Ronald Reagan. Sur fond de musique bucolique et d'images positives, la série vante l'Amérique "d'aujourd'hui" où tout va pour le mieux... avant que rien n'aille plus ! "Réveille toi l'Amérique, le matin c'est terminé" dit ensuite June (Elisabeth Moss). Dans la succession de courtes images, on peut notamment voir Serena (Yvonne Strahovski) entourée par les flammes, le Commandant Waterford (Joseph Fiennes) ou encore Emily (Alexis Bledel).

La date de la diffusion de la saison 3 de The Handmaid's Tale n'a pas encore été annoncée mais on imagine que la série devrait revenir en avril comme les deux saisons précédentes. La semaine dernière, on a appris que deux nouveaux acteurs rejoindront la série pour cette troisième saison : Christopher Meloni (Happy, New York : Unité Spéciale) et Elizabeth Reaser (Twilight, The Haunting of Hill House) incarneront un nouveau Commandant, Winslow, et sa femme.

Publicité
Publicité

Plus d'info : PureBreak

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon