Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

La Russie lance la première centrale nucléaire navale (et c'est inquiétant)

logo de Capital Capital 15/05/2018 Julien Louët
La Russie lance la première centrale nucléaire navale (et c'est inquiétant)t © Loopsider La Russie lance la première centrale nucléaire navale (et c'est inquiétant)t

L’Akademik Lomonosov est une centrale nucléaire... flottante ! Conçue par Rosatom, l'agence d'État russe pour l'énergie nucléaire, elle a quitté début mai le port de Saint-Pétersbourg et devrait entrer en service à l'été 2019.

L’Akademik Lomonosov, la première centrale nucléaire navale au monde, a été mise à l’eau le 28 avril dernier dans le port de Saint-Pétersbourg, soit 32 ans après l’accident de Tchernobyl. Ce n’est pas la première fois qu’un réacteur atomique sillonne les mers... Les sous-marins nucléaires existent depuis des décennies... Mais les associations écologiques s’inquiètent, notamment Greenpeace. “Avec sa coque à fond plat et son absence d'auto-propulsion, c'est comme équilibrer une centrale nucléaire sur un radeau et la mettre à la dérive dans certaines des eaux les plus rudes du monde”, affirme l'organisation. Cette structure, développée par le géant de l’énergie Rosatom, va prendre la direction de la Sibérie, en passant notamment au large de la Norvège. L’Akademik Lomonosov devrait entrer en service à l'été 2019.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Capital.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon