Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Aéroports français : les perturbations ont chuté de 48% cet été

logo de Boursier Boursier 02/09/2019 Boursier.com

L'été a été moins compliqué que l'an dernier pour les voyageurs qui prennent l'avion... Le nombre d'annulations de vol au départ ou à l'arrivée en France a baissé de 48% par rapport à la période estivale 2018. Selon le baromètre d'Air Indemnité, spécialiste de la gestion des demandes d'indemnités auprès des compagnies, les retards supérieurs à deux heures ont également plongé de 24%.

'Le Parisien', qui dévoile lundi ce baromètre, rappelle que 2018 avait été une année noire dans les aéroports, "avec de nombreux mouvements sociaux dans les compagnies aériennes et parmi les personnels au sol en Europe". L'été 2019 aura été marqué par les problèmes du Boeing 737 max, cloué au sol après deux accidents mortels impliquant l'appareil. Cela "a mis plusieurs compagnies en difficulté, dont Norwegian Airlines, souligne Anne-Laure Héry, porte-parole d'Air Indemnité, interrogée par 'Le Parisien'.

Journée noire le 27 juillet

La journée journée noire de ces vacances d'été 2019 ? Le 27 juillet, avec 8% de vols touchés par un retard ou une annulation, à cause notamment de deux journées de grève chez les personnels de Vueling et Iberia au départ de Barcelone.

Du côté des vols intérieurs, les liaisons Orly-La Réunion ont été les plus touchés (5,65% des vols perturbés), devant Bastia-Nice et Toulon-Orly (3,89%). À L'international, Los Angeles-Paris Charles-de-Gaulle, avec près d'un vol sur dix perturbé, a posé beaucoup de problèmes aux voyageurs.

© Reuters
Publicité
Publicité

Plus d'info : Boursier.com

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon