Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Castex "espère" une réouverture des commerces "dans quelques jours"

logo de La Tribune La Tribune 21/11/2020 Reuters
© Fournis par La Tribune

Bientôt la levée de rideau? Le Premier ministre Jean Castex, en déplacement samedi à Dijon, a dit "espérer" une réouverture des commerces jugés non essentiels "dans quelques jours" sur fond d'amélioration de la situation sanitaire. "On voit (...) que les indicateurs sanitaires s'améliorent donc nous espérons tous, moi le premier, que dans quelques jours vous pourrez retrouver non pas une activité on est bien d'accord tout à fait normale, puisque votre protocole sanitaire, tout ce qu'on voit ici, les distances de sécurité, les vitrines de protection, etc. seront évidemment maintenus", a-t-il dit lors d'un échange avec un commerçant de la capitale de la Bourgogne filmé par BFM TV.


Vidéo: Tests antigéniques: "200.000 dépistages réalisés dans les Ehpad" la semaine dernière (Véran) (AFP)

Tests antigéniques: "200.000 dépistages réalisés dans les Ehpad" la semaine dernière (Véran)
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Les commerces dits "non essentiels" sont fermés en France depuis le 30 octobre dans le cadre du nouveau confinement national prévu pour durer au moins jusqu'au 1er décembre. Mais leur réouverture est dans les tuyaux avec une réflexion engagée sur un nouveau protocole sanitaire, et le chef du gouvernement avait indiqué vendredi, à l'occasion d'un déplacement dans le Finistère, que la date de réouverture serait annoncée la semaine prochaine.

Emmanuel Macron doit s'exprimer une nouvelle fois mardi prochain à la télévision sur la situation sanitaire et les mesures de lutte contre le coronavirus. Les statistiques officielles montrent depuis mardi une baisse continue du nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en France. La pression s'atténue notamment dans les services de réanimation, où 337 lits ont été libérés en quatre jours. Les hôpitaux français soignaient vendredi soir 31.906 patients souffrant d'une infection provoquée par le SARS-CoV-2, dont 4.582 en réanimation.

Publicité
Publicité

Plus d'info : La Tribune.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon