Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Covid-19 en 24h : levée des brevets, création d’emplois, retour des vacanciers...

logo de La Tribune La Tribune il y a 1 jour latribune.fr
L'emploi salarié privé a progressé de 0,5% au 1er trimestre, soit 88.800 créations nettes d'emplois, selon l'INSEE. © Fournis par La Tribune L'emploi salarié privé a progressé de 0,5% au 1er trimestre, soit 88.800 créations nettes d'emplois, selon l'INSEE.

L'INFO À SUIVRE - Le Parlement européen favorable à une levée des brevets

Le Parlement européen, en désaccord avec la Commission européenne, s'est prononcé pour une levée temporaire des brevets protégeant les vaccins afin de développer leur production.

« Le Parlement propose d'entamer des négociations sur la levée temporaire de l'accord ADPIC de l'OMC sur les brevets afin d'améliorer l'accès mondial à des produits médicaux abordables », explique l'institution

Alors que plusieurs groupes politiques du Parlement européen avaient appelé dès mai l'UE à soutenir une levée des brevets des vaccins, la Commission européenne a au contraire réitéré vendredi dernier ses réticences à l'idée d'une suspension temporaire des brevets, réclamée par des pays comme l'Inde et l'Afrique du sud, et soutenue récemment par l'administration américaine de Joe Biden.

A une levée des brevets, l'exécutif européen a préféré proposer à l'OMS un accord multilatéral appelant à lever les restrictions sur les exportations de vaccins et de composants (telles qu'elles existent aux Etats-Unis), et encourageant les « accords de licence » volontaires entre entreprises ou les « licences obligatoire» au seul niveau national.

Lire aussi 2 mnLe Parlement européen prêt à généraliser le passeport sanitaire début juin

LE CHIFFRE - 500 millions de doses de Pfizer

Le président américain Joe Biden, en voyage au Royaume-Uni dans le cadre du sommet du G7, a annoncé l'achat de 500 millions de doses de vaccins de Pfizer/BioNTech afin d'en faire don à d'autres pays dans le besoin.

Ces vaccins seront distribués « à 92 pays » défavorisés à travers le dispositif Covax, mis en place pour assurer une distribution équitable des vaccins. Ils commenceront à être envoyés en août, avec 200 millions de doses livrées d'ici la fin de l'année. Les 300 autres millions seront livrées d'ici juin 2022.

Avec près de 64% des adultes américains ayant désormais reçu au moins une dose, la Maison Blanche tente aujourd'hui de se poser en leader dans la lutte planétaire contre la pandémie, qui a fait plus de 3,76 millions de morts, dont 600.000 aux Etats-Unis.

Lire aussi 4 mnCovid-19 : l'OMS demande aux laboratoires de partager leurs vaccins avec Covax

LA PHRASE - « La couverture vaccinale est loin d'être suffisante pour protéger l'Europe d'une résurgence » (OMS)

Le niveau de vaccination en Europe est insuffisant pour éviter une résurgence de la pandémie, a mis en garde le directeur de la branche européenne de l'Organisation mondiale de la santé, Hans Kluge, appelant également à éviter « l'erreur » de la remontée des cas lors de l'été 2020.

Pour la première fois depuis l'automne 2020, le nombre de morts hebdomadaire dans la zone européenne est tombé sous les 10.000 la semaine passée, selon l'OMS Europe. Mais le précédent de l'an passé commande la vigilance, a pointé son directeur.

« Le chemin à parcourir pour atteindre une couverture d'au moins 80% de la population adulte est encore considérable », a-t-il souligné, en appelant à maintenir les mesures d'hygiène et de distanciation et à éviter les voyages à l'étranger.

Dans les 53 territoires que compte la région Europe selon les critères de l'OMS, 30% de la population de la région a reçu une première dose de vaccin et 17% est entièrement vaccinée.

Lire aussi 3 mnLa vaccination est insuffisante en Europe, une résurgence du Covid est possible, selon l'OMS

LE GRAPHIQUE - L'emploi salarié privé retrouve des couleurs au premier trimestre

Un vent d'optimisme souffle sur le front de l'emploi en France. L'emploi salarié privé a progressé de 0,5% au 1er trimestre, soit 88.800 créations nettes d'emplois, selon les chiffres définitifs publiés jeudi par l'Insee. L'Institut a ainsi revu à la hausse son estimation du 7 mai qui faisait état de 57.300 créations nettes d'emploi dans le privé (+0,3%) entre fin décembre 2020 et fin mars 2021.

Néanmoins, l'emploi salarié privé demeure encore inférieur à son niveau d'avant-crise: à la fin du premier trimestre, il se situe 1,2% sous son niveau de fin 2019 (soit -243.400 emplois), tandis que l'emploi public dépasse lui son niveau d'avant-crise de 0,6% (+33.600).

Lire aussi 2 mnL'économie française a recréé des emplois au premier trimestre mais reste sous les niveaux d'avant-crise

EN RÉGION - Les premiers vacanciers débarquent en Guadeloupe

Après plusieurs mois sans touristes, la Guadeloupe s'apprête à accueillir de nouveau de nombreux vacanciers dans les prochaines semaines. En cette première journée de libre circulation, trois des quatre vols arrivés à l'aéroport Pôle Caraïbes affichaient complet.

1.605 personnes ont débarqué en Guadeloupe mercredi, selon les relevés de la Société aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes (SAGPC). Le rythme va s'accélérer à compter de la semaine prochaine, jusqu'à une « montée en puissance du 21 au 26 juin », prévoit la SAGPC.

Cette reprise intervient toutefois dans une saison traditionnellement basse pour les structures touristiques en Guadeloupe. La concurrence estivale des autres destinations nationales ne permet pas de remplir les hôtels et la clientèle des mois de juillet et août est majoritairement celle des Antillais de l'Hexagone de retour dans leur famille.

Lire aussi 2 mnOutre-mer : il faudra une décennie pour absorber les effets de la crise, estime cette étude

À L'ÉTRANGER - Aux Etats-Unis, Moderna demande l'autorisation de son vaccin pour les adolescents

La société de biotechnologies américaine Moderna a annoncé avoir déposé une demande d'autorisation de son vaccin pour les adolescents de 12 à 17 ans aux Etats-Unis. Le dossier va maintenant être examiné par l'Agence américaine des médicaments (FDA).

Lundi, Moderna avait fait la même requête pour cette tranche d'âge auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMA) et de Santé Canada. Le vaccin de Moderna n'est pour le moment autorisé que pour les personnes de 18 ans et plus. Un premier vaccin, celui de l'alliance Pfizer/BioNTech, a déjà été autorisé dès 12 ans aux Etats-Unis, au Canada et dans les 27 pays de l'Union européenne.

Les adolescents développent en général des formes moins graves que les personnes plus âgées, mais ils ne sont pas à l'abri d'une infection et participent à la transmission du virus au sein de la population.

Lire aussi 2 mnCovid-19 : Moderna veut vacciner les 12-17 ans en Europe

Bientôt un pass sanitaire pour le transport aérien au Moyen-Orient

L'Association internationale du transport aérien (IATA) a annoncé que son pass sanitaire serait mis en service « dans les prochaines semaines » au Moyen-Orient, alors que l'Europe et les Etats-Unis assouplissent les restrictions de voyage en vue des vacances estivales.

L' « IATA Travel Pass » est une application qui permet de vérifier le test PCR des voyageurs ou leur statut vaccinal et de partager ces données avec les autorités et les compagnies aériennes.

Aux abois après une année 2020 catastrophique en raison de la pandémie, pendant laquelle elles ont perdu les deux tiers de leurs clients, les compagnies aériennes militent, afin de relancer les voyages aériens, pour la mise en place de pass sanitaires. Les poids lourds de la région, Emirates, Etihad Airways et Qatar Airways, ont été parmi les premiers au monde à tester l'application de l'IATA en janvier.

Lire aussi 2 mnIATA sceptique sur les prévisions d'Airbus : Willie Walsh pourra en parler à Guillaume Faury au Paris Air Forum

Publicité
Publicité

Plus d'info : La Tribune.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon