Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Macron annonce "un plan massif d'investissement" pour l'hôpital

logo de La Tribune La Tribune 25/03/2020 latribune.fr
Emmanuel Macron. © Fournis par La Tribune Emmanuel Macron.

Rendant hommage au personnel soignant, le chef de l'Etat a juré mercredi soir lors d'une visite à Mulhouse qu'il sera "au rendez-vous de ce que nous devons, au-delà de cette reconnaissance et du respect", à ceux qui sont en première ligne dans la lutte contre la pan . "Cette réponse sera profonde et dans la durée", a-t-il assuré. Emmanuel Macron a promis la mise en place d'un "plan massif d'investissement et de revalorisation de l'ensemble des carrières" pour l'hôpital, une fois la crise du coronavirus passée.

Le président de la République a également annoncé le lancement de l'opération militaire « Résilience ». Les forces armées vont être mobilisées pour aider la population contre l'épidémie, à l'approche du « pic » qui se profile. Cette opération, distincte de l'opération « Sentinelle » contre le terrorisme, « sera entièrement consacrée à l'aide et au soutien aux populations, ainsi qu'à l'appui aux services publics pour faire face à l'épidémie, en métropole et en Outre-mer », a affirmé le chef de l'Etat.

« Nous devons être unis pour combattre le virus. Le gouvernement est à la tâche. Nous n'avons qu'une priorité : battre le virus. Sur le plan sanitaire, tout est mis en œuvre pour que nos services de santé puissent faire face à la vague. (...) Plus de 1 000 engagés ont répondu présents dans la région », a déclaré Emmanuel Macron, appelant à « l'union » contre le coronavirus, en fustigeant les « divisions ».

En France, depuis le début de l'épidémie, 1.331 décès ont été enregistrés à l'hôpital et 2.827 patients étaient mercredi soir en réanimation, a annoncé le directeur général de Santé, Jérôme Salomon. Ces bilans traduisent une augmentation de 231 décès et de 311 nouveaux patients en réanimation par rapport à la veille, sur un total de 11.539 malades hospitalisés, a indiqué Jérôme Salomon.

Publicité
Publicité

Plus d'info : La Tribune.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon