Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

CLASSEMENT - Quelles sont les dix marques de bières les plus valorisées dans le monde en 2022 ?

logo de Figaro Vin Figaro Vin 08/08/2022 Le Figaro Vin
© Adobe Stock

Si l’une de ces marques de bière était vendue demain, voilà quelle serait sa valeur sur le marché. C’est l’analyse qu’a effectuée le cabinet de conseil indépendant Brand Finance, spécialisé dans l’évaluation de marques et le conseil en stratégie. Il a dressé le classement des marques de bières les plus valorisées dans le monde au regard du bénéfice net qu’elles représenteraient si elles étaient mises en vente à ce jour. Brand Finance définit la valeur d’une marque à partir d’un «un avantage économique net qu’un concédant de licence obtiendrait en cédant une licence à la marque sur le marché libre».

» À LIRE AUSSI : Dix bières bien rafraîchissantes à découvrir cet été

Depuis la levée mondiale des restrictions liées au Covid, le marché de la bière connaît une belle progression. En France, on observe une hausse de 51 %, soit une croissance de 12 points depuis 2021. Mais quelles sont les dix bières qui réussissent le mieux dans le monde ? Si les trois premières marques du classement sont incontournables, d’autres marques encore peu connues du grand public se taillent aussi la part du lion, à l’instar de la lager mexicaine Modelo Especial, classée à la cinquième place, ou de la lager chinoise Snow (6e). En tête de liste, la bière mexicaine Corona – ayant davantage souffert de la pandémie que ses concurrentes – affiche une belle progression de 21 % et atteint la valeur de 6,9 milliards d’euros en 2022. Elle est talonnée de près par le brasseur néerlandais Heineken, qui représente 6,80 milliards d’euros, et la marque Budweiser (appartenant au groupe brassicole belgo-brésilien Anheuser-Busch InBev), évaluée à 5,52 milliards d’euros.

Top 10 des marques de bières les plus importantes dans le monde en 2022

1. Corona : 6,9 milliards d’euros

2. Heineken : 6,80 milliards d’euros

3. Budweiser : 5,52 milliards d’euros

4. Bud Light : 4,43 milliards d’euros

5. Modelo Especial : 3,84 milliards d’euros

6. Snow : 3,54 milliards d’euros

7. Kirin : 3,15 milliards d’euros

8. Miller Lite : 2,85 milliards d’euros

9. Coors Light : 2,85 milliards d’euros

10. Asahi : 2,46 milliards d’euros

Parallèlement à ces marques, la bière artisanale – mouvement apparu aux États-Unis dans les années 1980 - continue de creuser son sillon. Ce secteur pèse aujourd’hui 11 % sur le marché américain. Un phénomène qui a depuis essaimé au Canada, au Royaume-Uni et en France. En 2020, la bière artisanale représentait déjà 7 à 8 % du marché français et, en 2021, on dénombrait environ 2 000 brasseries artisanales dans l’Hexagone. Alors qui gagnera la bataille ?

La rédaction vous conseille : 

» Bière Oma Wiener Lager : les retraités autrichiens ne brassent pas que de l'air

» Pénurie de gaz russe : pourquoi les brasseries allemandes sont menacées

» Covid-19 : un an après, un marché de la bière qui navigue en eaux troubles

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Figaro Vin

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon