Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

ENTRETIEN. Comment lancer sa start-up ? La directrice de Station F présente son nouveau programme

logo de Ouest-France Ouest-France 21/10/2021 Aline GÉRARD.
Le campus Station F accueille à Paris environ 1 000 start-up. © Patrick Tourneboeuf Le campus Station F accueille à Paris environ 1 000 start-up.

Le plus grand campus de start-up du monde, Station F, implanté à Paris et financé par Xavier Niel, le dirigeant fondateur de Free, lance un programme en ligne pour tous ceux qui veulent créer leur start-up mais ne savent pas comment s’y prendre. Explications avec Roxanne Varza, directrice de Station F.

Ouvert en 2017, le campus Station F, situé à la Halle Freyssinet à Paris, héberge plus de 1 000 start-up. Il accueille les programmes de grandes entreprises comme Facebook, Microsoft ou Thales. Mais avoir une idée de création d’entreprise, c’est une chose. Savoir comment s’y prendre et dans quel sens effectuer les différentes étapes, c’est souvent plus difficile. Surtout lorsque l’on est éloigné des réseaux d’entrepreneurs. Pour y remédier, Station F lance, ce 21 octobre, un nouveau programme 100 % en ligne et donc accessible partout en France : Launch by Station F. Le point avec Roxanne Varza, sa directrice.

Pourquoi lancer aujourd’hui ce nouveau programme Launch by Station F ?

Cela fait un peu plus de 4 ans que Station F a ouvert. Nous avons accompagné plus de 3 800 start-up et il y en a toujours environ 1 000 sur le campus, avec une rotation assez naturelle. Même si nous commençons à avoir de belles sucess-stories comme l’application Yuka que beaucoup de gens connaissent, on constate encore des problématiques récurrentes pour les entrepreneurs. Il y a quelque chose qui nous paraît flagrant, c’est que les personnes qui ont une idée se posent beaucoup trop de questions, elles ne savent pas par où commencer pour créer leur équipe, pour monter leur prototype… En bref, pour démarrer la start-up. Launch by Station F est un programme qui est entièrement en ligne. On y retrouve toutes les bases pour ceux qui ont une idée et qui se demandent s’ils doivent tenter leur chance.

Launch By Station F propose différents niveaux pour mûrir son idée et lancer les étapes de création d’une start-up. © Station F/ Capture d’Écran Launch By Station F propose différents niveaux pour mûrir son idée et lancer les étapes de création d’une start-up.

Il y a des étudiants et des personnes plus éloignées de l’écosystème qui n’ont pas le réseau. Il y a aussi des salariés dans les grands groupes qui se demandent s’ils changent de carrière et lancent leur start-up. Ce programme est fait pour leur permettre de se poser les bonnes questions et de mûrir leur idée. On imagine qu’entre 5 000 à 10 000 personnes vont passer par ce programme la première année, partout en France. Car cette partie en ligne, c’est surtout pour que les personnes puissent y accéder peu importe où elles habitent et que ce soit facile.

Quelle forme est-ce que cela va prendre ?

Il y a trois composantes. Tout d’abord une partie « contenus », avec 10 thématiques, 10 modules sur différents sujets comme : Comment évaluer son marché, comment créer sa marque, son identité, comment créer son prototype ?…. Ce sont pour beaucoup des contenus vidéo mais pas seulement. Nous sommes allés interviewer des start-up qu’on commence à bien connaître dans l’écosystème, comme Lydia, PayFit, Swile, BackMarket… Des personnes de ces start-up partagent leurs expertises.

Lire aussi : « Je te fais un lydia ? » : ces nouvelles applis pour se rembourser entre amis

Deuxièmement, nous avons sélectionné les 25 meilleurs outils et services (ceux qui suivent le programme pourront les utiliser gratuitement ou auront des réductions exclusives, N.D.L.R.). Cela peut être des solutions de communication interne pour les équipes, des outils qui permettent de créer son prototype sans compétences techniques, de créer son site Web sans développeur…

Et ce qui différencie pour moi ce programme de ce qui peut exister, c’est la partie communauté. Ils bénéficieront d’un « Directory » complet leur permettant de voir les compétences de chacun ainsi que d’en savoir plus sur leur projet. Ils pourront signaler s’ils cherchent un cofondateur ou pas. J’imagine qu’il y a des équipes qui vont se créer naturellement. Et puis, il y a une partie discussion, grâce au logiciel Slack. Ils pourront échanger sur différents sujets. À Station F, cela prend très bien. Enfin, pour pouvoir avancer dans le cours, les gens vont se noter sur des exercices qu’ils partagent entre eux.

À quel prix pourront-ils y accéder ?

Tout le monde peut tester le 1er module gratuitement. Après, c’est 9,90 € par mois. Les gens peuvent le faire pendant un mois ou six mois, comme ils veulent. C’est très flexible.

À noter que tout est gratuit pour ceux qui sont suivis par des partenaires qui travaillent avec les personnes issues de la diversité, comme French Tech Tremplin ou Les Déterminés. Ils ont accès gratuitement à toute la plate-forme, même à la version premium.

Publicité
Publicité

Plus de Ouest-France

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon