Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Faut-il ouvrir un compte bancaire en micro-entreprise ?

logo de Capital Capital 29/03/2021 La rédaction Capital
Faut-il ouvrir un compte bancaire en micro-entreprise ? © Mavocado - Getty Images Faut-il ouvrir un compte bancaire en micro-entreprise ?

Si vous voulez devenir micro-entrepreneur, il y a certaines informations à propos de l’ouverture d’un compte bancaire qu’il faut savoir !

En effet, en tant que micro-entrepreneur, vous devez ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité professionnelle. Comme il n’est pas toujours évident de choisir, on fait un point sur vos obligations et vos possibilités.

Ouverture d’un compte bancaire en micro-entreprise: quelles sont vos obligations ?

Si vous créez une micro-entreprise, vous avez l’obligation de séparer votre compte professionnel et votre compte personnel. Votre compte professionnel est utilisé pour l’ensemble de vos recettes et de vos dépenses liées à votre activité d’entrepreneur. Vos dépenses personnelles ne doivent pas apparaître dans ce compte.

Toutefois, seules les micro-entreprises réalisant un chiffre d’affaires annuel supérieur à 10 000€ (deux années consécutives) sont concernées par cette obligation d’ouvrir un compte dédié à leur activité professionnelle.

Bon à savoir : Si vous dépassez ce seuil en cours d’exercice, vous devez respecter cette obligation dans un délai de 12 mois.

Mais qu’en est-il de la nature du compte bancaire dédié à votre activité professionnelle ? Contrairement à ce que vous pourriez penser, la loi n’impose pas la nature du compte bancaire et vous n’avez donc aucune obligation légale d’ouvrir un compte professionnel. Vous pouvez également ouvrir un compte courant à votre nom !

>> EURL, SARL, auto-entreprise.... Entrepreneurs, notre service pour créer rapidement et simplement votre société

Compte professionnel ou compte courant en micro-entreprise : quelle est la meilleure option ?

Si vous ouvrez un compte courant vos démarches administratives seront simplifiées et le coût d’ouverture sera plus intéressant. Toutefois, vous pouvez rencontrer deux difficultés principales lors de l’ouverture de ce compte. D’une part, les établissements bancaires sont souvent réticents à l’ouverture d’un second compte courant personnel pour une activité professionnelle. D’autre part, vous pouvez rencontrer des difficultés pour encaisser des chèques libellés sous un “nom commercial” sur un compte personnel à votre nom. Cette difficulté peut avoir une incidence sur votre professionnalisme envers vos clients.

Ouvrir compte professionnel est en pratique plus coûteux mais plus simple en termes d’organisation et de gestion. Cela vous permet de réaliser une réelle séparation entre vos activités personnelles et professionnelles. Par ailleurs et selon la banque que vous choisirez, ouvrir un compte professionnel vous permet d’accéder à des services intéressants comme la possibilité d’obtenir une autorisation de découvert plus importante.

Vous pouvez désormais faire votre choix en toute connaissance de cause !

Publicité
Publicité

Plus d'info : Capital.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon