Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Haute-Vienne : Après de fortes augmentations, la taxe foncière risque encore de grimper en 2023

logo de 20 Minutes 20 Minutes 29/11/2022 20 Minutes avec agences

Plusieurs communes autour de Limoges avaient déjà augmenté la taxe foncière depuis 2020

La commune de Saint-Junien reste celle qui a le taux de taxe foncière le plus élevé du département avec 47,49 %. Illustration. © Edar / Pixabay La commune de Saint-Junien reste celle qui a le taux de taxe foncière le plus élevé du département avec 47,49 %. Illustration. IMPOTS - Plusieurs communes autour de Limoges avaient déjà augmenté la taxe foncière depuis 2020

Il faut s’attendre à une forte hausse de la taxe foncière dans le département de la Haute-Vienne, rapporte Le Populaire. Le quotidien s’appuie sur « les premières projections et les prévisions de nombreux élus ».

Entre 2020 et 2022, 72 communes sur 195, dont une majorité située autour de Limoges, avaient déjà augmenté le montant de la taxe. Les plus fortes augmentations avaient touché Bellac (+14,1 %), qui a connu une hausse de 70 € par contribuable. Suivent la Croisille-sur-Briance (+10,77 %) et Vaulry (+10,20 %).

Une hausse prévue à Limoges

Quelle que soit leur évolution, les taux de la taxe sur le foncier bâti restent les plus élevés à Saint-Junien (47,49 %), Saint-Laurent-sur-Gorre (46,12 %) et Saint-Yrieix-la-Perche (45,81 %). À Limoges, le taux reste plutôt faible (38,3 %) mais son maire, Emile Roger Lombertie ne voit pas comment éviter une augmentation en 2023. La collectivité est aussi touchée par la flambée des prix de l’énergie et la disparition de la taxe d’habitation.

La hausse en 2023 pourrait donc être forte, à moins que le gouvernement ne vote l’instauration d’un bouclier fiscal.

Publicité
Publicité

PLUS D'INFO: 20 MINUTES

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon