Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

La Bourse de Francfort étend ses horaires pour faire face à la concurrence

logo de Le Figaro Le Figaro 25/11/2021 Hervé Rousseau
L’initiative de la Bourse de Francfort pourrait ­inciter les concurrents à s’aligner © Alex Domanski / Reuters/REUTERS L’initiative de la Bourse de Francfort pourrait ­inciter les concurrents à s’aligner

La concurrence sur le cash action est de plus en plus vive entre les grandes places boursières mais aussi avec les opérateurs alternatifs. Pour y faire face, Deutsche Börse, qui était jusqu’à présent aligné sur Paris, a décidé d’étendre ses horaires. À partir de lundi, les investisseurs pourront passer leurs ordres de Bourse à Francfort jusqu’à 22 heures.

» LIRE AUSSI -Conseil action - Euronext: l’opérateur boursier paneuropéen vise plus de croissance et de nouvelles acquisitions

«En prolongeant les heures de négociation, les investisseurs peuvent réagir aux événements sur les marchés américains tard dans la soirée, entre autres, et profiter de l’ouverture de la Bourse», explique l’opérateur boursier allemand. Cet allongement des horaires, autorisé par le lancement en septembre dernier de la nouvelle plateforme de compensation Eurex Clearing, portera sur les actions, les fonds négociés en Bourse et les fonds communs de placement.

Selon les opérateurs, avec cette mesure, Deutsche Börse espère accroître ses volumes de trading. Elle pourrait inciter les concurrents à s’aligner. La bataille fait rage entre les grandes places boursières et Euronext a pris une longueur d’avance sur le cash action avec le rachat de la Bourse de Milan. Les opérateurs alternatifs sont également en embuscade. En Allemagne, les investisseurs individuels peuvent déjà négocier jusqu’à 22 heures sur la plateforme Tradegate, qui est également utilisée par les traders professionnels.

Certaines Bourses ont déjà étendu les heures de négociation

Il s’agit de la dernière initiative en date des Bourses pour augmenter leurs revenus en permettant aux investisseurs d’échanger sur l’ensemble des marchés malgré le décalage horaire. Certaines Bourses comme celle de Moscou ont déjà étendu les heures de négociation pour attirer les clients asiatiques. La Bourse de Tokyo a également fait quelques pas dans cette direction.

Publicité
Publicité

Plus d'info : le figaro.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon