Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

5 conseils pour vaincre le blues de janvier

logo de Cover Media Cover Media 14/01/2022
5 conseils pour vaincre le blues de janvier © Fournis par Cover Media 5 conseils pour vaincre le blues de janvier

Après toute l'excitation de Noël et du Nouvel An, il peut être difficile de reprendre le travail et la routine.

Mais si vous vous sentez particulièrement triste maintenant que 2022 a démarré, sachez que vous n'êtes pas le seul à souffrir de ce que l'on appelle le « blues de janvier ».

Pour lutter contre ce problème, Feel Good Contacts et Jan P. de Jonge, psychologue d'entreprise, vous proposent quelques conseils pour donner un coup de fouet à vos résolutions et vaincre la déprime de janvier.

Préparez-vous

Si vous vous sentez aussi bien préparé que possible, vous serez moins nerveux et plus confiant.

« Au début de chaque semaine, faites un planning de travail. Bien sûr, il y aura toujours des imprévus au dernier moment, mais en établissant une liste de tâches, vous ne vous sentirez pas dépassé. Ne prévoyez pas plus de 90 % de votre temps au lieu de 100 % ; des tâches inattendues vont forcément apparaître et certains travaux prennent plus de temps que prévu. La flexibilité fait partie de la préparation. », explique l'expert.

Préparez-vous à travailler

Même si vous travaillez à domicile, il est toujours important de s'habiller et de s'installer à un bureau.

« Même si vous mettez un pantalon de survêtement et un pull, enfiler vos vêtements de jour fera une grande différence dans votre état d'esprit. Si vous travaillez en pyjama, vous serez toujours en ''mode détente'', ce qui ne vous motivera pas à faire les choses. Si vous travaillez au lit, vous serez peut-être à l'aise - mais pas longtemps car vous risquez d'avoir des problèmes de dos - mais votre esprit ne sera probablement pas en ''mode travail''. Si vous n'avez pas de bureau, la table de la salle à manger ou même le canapé sont de meilleurs endroits pour travailler que votre lit. », ajoute-t-il

Créez une routine

La structure rend notre cerveau heureux, car les schémas et les routines auxquels nous n'avons pas à réfléchir vont permettre à notre cerveau de se mettre en pilote automatique.

« L'établissement d'une routine fixe (avec une certaine marge de manœuvre) donnera à votre journée une certaine structure. Cela devrait vous rendre plus efficace, plus productif et, espérons-le, plus à l'aise en ces temps incertains. Une routine est tout aussi importante pour votre santé mentale que pour vos niveaux de productivité. Cela peut être aussi simple que de se lever à la même heure tous les jours, de lire un livre ou de faire de l'exercice, de se préparer un café et un petit-déjeuner, puis de s'installer pour commencer sa journée de travail. Personnalisez votre routine pour qu'elle vous convienne. », conseille Jan P. de Jonge.

Restez calme

Dès que vous vous sentez anxieux, arrêtez ce que vous faites et prenez quelques respirations profondes pour vous aider à rester calme.

« Concentrez-vous sur votre respiration. Comptez jusqu'à 10. Rappelez-vous que vous êtes un membre précieux de l'équipe. Voir les quatre mêmes murs sans arrêt n'est bon pour personne. L'exercice vous empêchera de vous sentir léthargique à force de rester assis toute la journée. Essayez de faire une promenade ou une course à pied avant le début de la journée. Vous pouvez aussi faire de l'exercice à l'heure du déjeuner pour vous rafraîchir au milieu de la journée », affirme le spécialiste de la santé mentale.

Respectez vos horaires de travail

Ce n'est un secret pour personne : trop de temps passé devant un écran est néfaste pour la santé en général.

« À moins que vous n'ayez une échéance particulière à respecter, vous devriez vous en tenir autant que possible à vos heures de travail structurées. Il est important de pouvoir se détendre après une journée de travail et de ne pas penser sans cesse au travail. C'est plus facile à faire si vous fermez votre ordinateur portable et ignorez vos e-mails dès la fin de votre journée de travail », a-t-il ajouté. Enfin, essayez d'organiser des activités amusantes et relaxantes après le travail pour vous aider à passer plus facilement en « mode détente ».

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon