Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

De bonnes raisons de passer au bio pour la rentrée

logo de Cover Media Cover Media 08/09/2020
© Wolfgang Kumm/picture-alliance/Cover Images

Alors que de plus en plus de personnes cherchent des moyens de préserver la nature, le climat ainsi que leur santé, passer au bio paraît plus que nécessaire. C’est pourquoi la Soil Association organise chaque année la campagne Organic September afin de sensibiliser le public à cette question.

Sans plus attendre, découvrons les quatre avantages qu’on peut espérer en adoptant un mode de vie bio selon les experts de la marque de savons (bio) Dr. Bronner.

Meilleur pour la peau

La peau est le plus grand organe du corps et elle absorbe tout ce qui entre en contact avec elle. Quand un produit synthétique est appliqué sur la peau, les produits chimiques pénètrent dans le sang. C’est pourquoi il est important de lire et comprendre les ingrédients présents dans les soins pour la peau afin d’éviter les éléments non naturels.

Minimiser l’impact sur l’environnement

En choisissant des produits bio, on réduit également l’impact de la consommation de masse sur l’environnement. En effet, l’empreinte carbone des produits bio est inférieure à celle de ceux confectionnés à partir des produits de l’agriculture conventionnelle ou de l’industrie chimique qui utilisent beaucoup de pétrole.

Un moindre impact sur l’eau

Sans surprise, les pesticides chimiques ont un impact durable sur l’environnement en restant présents dans les nappes phréatiques durant de nombreuses années. Cette présence peut ensuite causer de nombreux problèmes de santé chez les individus qui consomment cette eau, comme des naissances prématurées, des problèmes neurologiques ou comportementaux ainsi que des cancers.

A contrario, en interdisant l’usage d’engrais et pesticides chimiques, l’agriculture bio préserve la première ressource de l’humanité.

Protéger l’écosystème planétaire

Enfin, l’agriculture bio est plus respectueuse des écosystèmes et garantit la fertilité des sols sur le long terme en plus de la qualité de l’eau. Alors que la dégradation des sols entraîne des déjections de carbone dans l’atmosphère, il paraît essentiel de les préserver afin de se prémunir de l’insécurité alimentaire autant que du changement climatique.

Enfin l’agriculture biologique a un impact positif sur la vie sauvage et garantit notamment la bonne santé des abeilles que l’on sait aujourd’hui menacées par les pesticides.

Alors, qu’attendez-vous pour passer au bio ?

Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon