Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

DMLA : manger des baies de goji pourrait protéger vos yeux

logo de Medisite Medisite 17/01/2022 Medisite
DMLA : manger des baies de goji pourrait protéger vos yeux © Istock DMLA : manger des baies de goji pourrait protéger vos yeux

Selon une récente étude, la consommation de baies de goji augmente la densité de deux pigments, la lutéine et la zéaxanthine, dans votre rétine. En manger quotidiennement améliore la santé des yeux, vous protégeant contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Votre alimentation aurait un impact sur le développement de la DMLA. Selon une récente étude publiée dans la revue Nutrients, une simple dose de 28,34 grammes de baies de goji séchées par jour peut aider à prévenir ou au moins à retarder l'apparition de problèmes de vision liés à l'âge. La baie de goji est une baie du lyciet commun (Lycium barbarum) et du lyciet de Chine (Lycium chinense), deux arbustes que l’on retrouve dans la région autonome du Ningxia, en Chine.

Augmentation des pigments protecteurs dans les yeux

On connaissait les vertus des baies de goji reconnues pour le renforcement du système immunitaire, notamment grâce à sa forte en teneur en vitamine C, en vitamine A et en bêta-carotène et ses fortes valeurs antioxydantes, des chercheurs de l'Université de Californie-Davis ont découvert que manger le fruit quotidiennement améliore la santé des yeux, protégeant contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). En médecine chinoise, les chercheurs assurent que les baies de goji ont la réputation d'avoir des qualités "éclaircissantes pour les yeux". Ils ont donc souhaité savoir quelle maladie oculaire pourrait être traitée par ces vertus.


Vidéo: Que sait-on du variant Omicron ? (Dailymotion)

Relire la vidéo

Pour rappel, il s’agit d’une affection oculaire de la partie centrale de la rétine, appelée macula. Il y a deux formes de DMLA : la dégénérescence sèche (85 à 90% des cas) et la dégénérescence humide (10 à 15% des cas). "La DMLA affecte votre champ de vision central et peut affecter votre capacité à lire ou à reconnaître les visages", explique le co-auteur de l'étude, Glenn Yiu, dans un communiqué universitaire. Il s'agit d'un enjeu important puisque la dégénérescence maculaire liée à l'âge est la principale cause de perte de vision chez les personnes âgées et la maladie affecte la vue d'environ 170 millions de personnes dans le monde.

Un "écran solaire pour vos yeux"

La nouvelle étude révèle que des adultes âgés entre 45 et 65 ans consommant 28 grammes (une poignée) de baies de goji séchées cinq fois par semaine ont vu une augmentation de la densité des pigments protecteurs dans leurs yeux. Les 13 participants à l’étude en bonne santé ont mangé le fruit pendant 90 jours au cours de l'expérience. À l’inverse, les 14 autres participants à l'étude qui ont consommé un complément alimentaire pour la santé oculaire au cours de la même période n'ont constaté aucune augmentation de la densité de ces pigments importants.

Plus précisément, les auteurs de l'étude affirment que la consommation de baies de goji a augmenté la densité de deux pigments, la lutéine et la zéaxanthine. Ils ont une action protectrice sur les yeux car ils filtrent la lumière bleue nocive et offrent également une protection antioxydante, deux éléments qui participent au vieillissement des yeux. "La lutéine et la zéaxanthine sont comme un écran solaire pour vos yeux", ajoute l'auteur principal de l’étude Xiang Li. Plus la lutéine et la zéaxanthine sont élevées dans votre rétine, plus vous êtes protégé. Notre étude a révélé que même dans des yeux sains normaux, ces pigments optiques peuvent être augmentés avec une petite portion quotidienne de baies de goji. "Notre étude montre que les baies de goji, qui sont une source de nourriture naturelle, peuvent améliorer les pigments maculaires des participants en bonne santé au-delà de la prise de compléments alimentaires à forte dose", conclut Yiu. "La prochaine étape de notre recherche consistera à examiner l'impact de la consommation des baies de goji chez les patients atteints de DMLA à un stade précoce", précise la chercheuse.

Publicité
Publicité

Découvrez Medisite.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon