Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Hygge : les secrets des Danois pour être heureux

logo de Medisite Medisite 14/09/2021 Medisite
Hygge : les secrets des Danois pour être heureux © Adobe Stock Hygge : les secrets des Danois pour être heureux

Et si, pour être heureux, il suffisait de savourer un bon chocolat chaud en famille, devant un film que vous aimez ? Véritable art de vivre à la danoise, le hygge invite à profiter de tous les petits bonheurs que nous offre le quotidien. Zoom sur cette philosophie du bien-être.

Le peuple danois compte parmi les plus heureux du monde. En témoigne le World Happiness Report 2021, qui place le Danemark en deuxième position des pays où il fait bon vivre. Si de nombreux facteurs contribuent à expliquer leur position dans le classement (équilibre entre la vie professionnelle et familiale, politiques sociales, liberté individuelle…), la capacité de ses habitants à profiter des petits riens du quotidien n’y est sans doute pas étrangère. Cet art de vivre porte un nom : le hygge - à prononcer “hugueu”.

Hygge : profiter du moment présent

“Le hygge, c'est la poursuite du bonheur au quotidien, à petite échelle. On parle ici de moments qui riment avec confort, expérience positive, atmosphère, relaxation, bonheur ensemble”, explique Meik Wiking, auteur du Livre du Hygge (éd. First), interrogé par nos confrères de La Presse. Le mot en lui-même date du début du XIXᵉ siècle et dérive d’un terme norvégien qui signifie “bien-être”.

Cette philosophie scandinave invite à profiter du moment présent, de tous les petits instants qui nous font nous sentir bien au quotidien. Par exemple, rester bien au chaud sous sa couette alors qu’il pleut dehors, savourer un chocolat chaud au coin du feu, regarder un bon film en famille, dîner aux chandelles en amoureux, prendre un bain chaud après une longue journée de travail, ou encore regarder un beau coucher de soleil. Elle suppose donc de prendre son temps, de s’engager pleinement dans une activité, sans stress ni empressement.

Décoration d’intérieur : misez sur une ambiance chaleureuse

Le hygge repose également sur une atmosphère chaleureuse, qui vient renforcer le sentiment de bien-être. Son instrument phare est incontestablement la bougie, que les Danois allument par dizaines, dans toutes les pièces de la maison, afin de créer une ambiance tamisée. Au contraire, ils évitent le plus possible l’utilisation des LED et des néons, dont la lumière est trop agressive pour favoriser la détente.

Dans le même esprit, la pile de coussins moelleux sur le canapé, l’usage de plaids à gogo, le feu qui brûle dans la cheminée, le mobilier en bois, les plantes vertes et les bibliothèques remplies de livres sont autant d’éléments qui participent à rendre votre intérieur plus agréable.

“Si les Danois sont obsédés par leur décoration intérieure, c’est parce que le chez-soi est le quartier général du hygge”, décrypte Meik Wiking dans son ouvrage. Le foyer est au cœur de la vie sociale au Danemark. Alors que dans de nombreux pays la culture incite à avoir une vie sociale à l’extérieur, dans des bars, restaurants ou cafés, les Danois préfèrent le hjemmehygge (hygge à la maison)”. Ce qui nous amène vers un autre aspect important de cette philosophie : la convivialité.

Hygge : le bien-être ensemble

Passer du temps avec ses proches est un élément essentiel de la culture danoise. Jouer à des jeux de société en famille, partager un bon repas entre amis, aller au cinéma avec son amoureux.se, boire un verre de vin dans un bar avec ses collègues, à la lumière des bougies… Le lien humain est au cœur du hygge.

Le temps de quelques heures, on range son téléphone, on éteint la télévision et l’on profite pleinement de ce moment passé avec des gens que l’on aime. Scroller sur Instagram ou jouer des heures à des jeux vidéos est, certes, divertissant, mais cela a plutôt tendance à nous isoler : nous sommes donc loin du fameux “bien-être ensemble”.

“Le hygge se caractérise également par une grande prévenance spontanée”, précise Meik Wiking dans son ouvrage. “Personne ne se met en avant ou ne domine la conversation pendant trop longtemps. L’égalité est un élément important du hygge – une caractéristique profondément ancrée dans la culture danoise – et elle se manifeste aussi par un partage total des corvées lors des soirées hyggelig”. Concrètement, vous pouvez préparer le repas tous ensemble, plutôt que de laisser l’hôte seul dans la cuisine.

Hygge : se faire plaisir sans culpabiliser

Si les bougies sont indissociables du hygge, les boissons chaudes le sont tout autant. Thé, café, chocolat chaud, vin chaud… On les sirote dans une jolie vaisselle et dans un environnement chaleureux. Les Danois sont d’ailleurs les quatrièmes plus gros consommateurs de café au monde, derrière les Islandais, les Norvégiens et les Finlandais (qui occupent la première position) ; et juste devant les Hollandais et les Suédois.

Ce breuvage est donc une véritable institution pour les pays scandinaves, où il apporte un peu de chaleur et de réconfort durant les longs mois hivernaux. Et si leurs habitants peuvent en boire autant, c’est parce qu’ils le dégustent très allongé et légèrement torréfié. Il est aussi synonyme de convivialité : les Danois adorent se retrouver dans des cafés cosy, où ils accompagnent leur boisson chaude d’une délicieuse pâtisserie.

Car le hygge, c’est aussi savoir se faire plaisir sans culpabiliser. Les hygge cakes sont des gâteaux faits maison, ultra-réconfortants. Roulé à la cannelle, brioche à la crème pâtissière, biscuits à la cardamome… Chaque Danois consomme environ 10 kilos de pâtisseries par an. Pourtant, le taux d’obésité du pays est inférieur à celui de la France de 4,6 points ! Peut-être parce qu’ils prennent le temps de savourer ces douceurs en conscience, et sans remords…

Publicité
Publicité

Découvrez Medisite.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon